Abbaye Notre-Dame de la Grainetière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbaye Notre-Dame.

Abbaye Notre-Dame de la Grainetière
Entrée de l'abbaye
Entrée de l'abbaye

Ordre Congrégation Notre-Dame d'Espérance
Fondation 1130
Localisation
Emplacement Les Herbiers,
Vendée
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 46° 49′ 50″ nord, 1° 03′ 34″ ouest

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Notre-Dame de la Grainetière

Géolocalisation sur la carte : Vendée

(Voir situation sur carte : Vendée)
Abbaye Notre-Dame de la Grainetière

L'abbaye Notre-Dame de la Grainetière[1] a été fondée en 1130 par des moines bénédictins de l'Abbaye de Fontdouce en Saintonge, et reconnue par le pape Lucius II en 1145. Elle est située dans la commune des Herbiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a traversé l'histoire et a été plusieurs fois incendiée ou mise à sac par les anglais lors de la Guerre de Cent Ans ou pendant les Guerres de religion. Elle est déclarée bien national en 1790 et est vendue comme carrière de pierres.

Aux trois quarts démolie, elle est rachetée en 1963 pour être en partie restaurée et accueille en 1979 un prieuré de la Congrégation Notre-Dame d'Espérance. Elle abrite ainsi aujourd'hui la seule communauté monastique masculine de Vendée.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Andrault-Schmitt, « L'abbaye de La Grainetière », p. 137-151, dans Congrès archéologique de France. 151e session. Vendée. 1993, Société Française d'Archéologie, Paris, 1996