Abbas Mahamat Tolli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abbas Mahamat Tolli
Illustration.
Abbas Mahamat Tolli en 2019 à N'Djaména.
Fonctions
Gouverneur de la Banque des États de l'Afrique centrale
En fonction depuis le
(5 ans, 5 mois et 23 jours)
Prédécesseur Lucas Abaga Nchama
Président de la Banque de développement des États de l'Afrique centrale

(1 an et 5 mois)
Ministre des Infrastructures et de l'Équipement

(8 mois)
Président Idriss Déby
Premier ministre Emmanuel Nadingar
Secrétaire général de la Banque des États de l'Afrique centrale

(2 ans)
Ministre des Finances[N 1]

(2 ans et 1 mois)
Président Idriss Déby
Premier ministre Pascal Yoadimnadji
Delwa Kassiré Coumakoye
Youssouf Saleh Abbas
Secrétaire d'État aux Finances

(6 mois)
Président Idriss Déby
Premier ministre Pascal Yoadimnadji
Biographie
Nom de naissance Abbas Mahamat Tolli
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Abéché (Tchad)
Nationalité Tchadien
Diplômé de Université du Québec en Outaouais, ENA
Résidence Yaoundé (Cameroun)

Signature de Abbas Mahamat Tolli

Abbas Mahamat Tolli
Gouverneurs de la Banque des États de l'Afrique centrale

Abbas Mahamat Tolli, né en à Abéché, est un haut fonctionnaire et homme politique tchadien. Président de la Banque de développement des États de l'Afrique centrale de 2015 à 2017, il est gouverneur de la Banque des États de l'Afrique centrale depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Né en à Abéché, dans l'est du Tchad, Abbas Mahamat Tolli est le fils de la sœur aînée du président Idriss Déby[1]. Il est titulaire d'un baccalauréat universitaire en administration des affaires obtenu à l'université du Québec en Outaouais en 2000 et diplômé de l'École nationale d'administration en 2003[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Au gouvernement[modifier | modifier le code]

Entre 2005 et 2008, Abbas Mahamat Tolli est ministre des Finances du Tchad puis, brièvement, ministre des Infrastructures et des Équipements[1].

Président de la Banque de développement des États de l'Afrique centrale[modifier | modifier le code]

En 2015, Abbas Mahamat Tolli est nommé président de la Banque de développement des États de l'Afrique centrale (BDEAC), poste qu'il occupe jusqu'à sa nomination à la tête de la Banque des États de l'Afrique centrale en 2017[1].

Gouverneur de la Banque des États de l'Afrique centrale[modifier | modifier le code]

Le , sur proposition des autorités tchadiennes, Abbas Mahamat Tolli est nommé gouverneur de la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC), en remplacement de Lucas Abaga Nchama[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ministre des Finances (de à ), de l'Économie, des Finances et du Plan (de à ) puis des Finances et de l'Informatique (de à ).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Ristel Tchounand, « BEAC : Lumière sur Abbas Mahamat Tolli, le prochain gouverneur », La Tribune Afrique,‎ (lire en ligne)
  2. Omer Mbadi, « Cemac : Abbas Mahamat Tolli prend ses fonctions à la Banque des États de l’Afrique centrale », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]