Ab'Aigre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ab'Aigre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Ab'Aigre, de son vrai nom Pascal Habegger (, Genève - ) est un auteur suisse de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études aux Arts Décoratifs de Genève, Pascal Habegger entame une carrière de graphiste indépendant. En 1974, il tente de créer une revue, Swing, mais celle-ci ne connaît qu'un numéro. Il débute dans le même temps dans la bande dessinée, publiant diverses histoires sous le nom d'Ab Aigre dans les périodiques suisses Rebrousse-Poil et Tout va bien hebdo. En 1980, il entame pour Glénat dans Circus la série La Route des goélands, scénarisée par son ami Sylli. Il publie ensuite divers ouvrages pour Glénat et dans les revues Okapi, Métal Hurlant et Zoulou. En 1987 une rétrospective de son œuvre est présentée aux Beaux-Arts de Genève et il reçoit le prix Boris Oumansky. En 1991, il réalise sous le pseudonyme d'Egger Nombre, avec Thierry Smolderen. À la fin des années 1990 il publie chez Paquet, Meyer, Drozophile, etc. Bien que son trait expressif « surprenne par sa puissance et sa spontanéité[1] », Ab'Aigre reste un auteur peu publié.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Dans des périodiques[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • La Route des goélands (dessin), avec Sylli (scénario), Glénat, coll. « Circus » :
    1. La Vengeance du Tiki, 1981
    2. Atoll tabou, 1982
    3. Le Rêve de l'alligator, 1983
  • Le Chaman (dessin), avec Frank Giroud (scénario), Ice crim's, coll. « Expresso », 1984.
  • L'Enfer du décor, L'Essai, 1986.
  • Nombre (dessin, sous le pseudonyme de Egger), avec Thierry Smolderen (scénario), Les Humanoïdes Associés :
    1. La Chanson de l'ogre, 1991
    2. La Maison de l'ogre, 1992
  • Blues, Paquet, coll. « Carte de visite », 1997.
  • « Je t'aime », dans Brel, Vents d'Ouest, coll. « Classiques », 1997.
  • La Souris, Drozophile, 1998.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]