aXXo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).


aXXo est le pseudonyme d'un individu[1] connu pour avoir mis à disposition gratuitement sur Internet[2] des films commerciaux en qualité DVD. Il a cessé cette activité le 11 mars 2009 (date de sa dernière publication), au grand dam d'une partie de la communauté peer-to-peer[3].

Caractéristiques des publications[modifier | modifier le code]

Les films d'aXXo ont plusieurs particularités :

  • Leur taille avoisine les 700 Mo (sauf en cas de films particulièrement longs tels que Le Seigneur des anneaux ou Australia).
  • Ils sont au format .avi, encodés en MPEG-4 ASP.
  • Ils sont accompagnés d'un fichier texte .nfo qui montre le logo d'aXXo en art ASCII ainsi que des caractéristiques du film.
  • Les noms des films sont toujours écrits de la manière suivante : Nom.Du.Film[année]DvDrip[Eng]-aXXo.avi

Personnage[modifier | modifier le code]

On dénote, particulièrement dans les commentaires des films d'aXXo, une sorte d'idéalisation de cette personne. Lorsque certains le comparent à Robin des Bois qui vole aux riches pour redistribuer aux pauvres, d'autres n'hésitent pas à l'appeler avec humour "messie" ou même "dieu".

Cela tient au fait qu'aXXo a parfois réussi à faire paraître dans la scène du peer-to-peer des films bien avant leur sortie cinéma (Hellboy 2, par exemple). Dans le cas contraire, les films paraissaient au premier jour de leur sortie en DVD.

Succès[modifier | modifier le code]

Les films piratés d'aXXo auraient été un moment les plus téléchargés, 33,5 % des films téléchargés sont de aXXo, d'après Josh Levin dans « aXXo you are a god »[4].

Imitateurs[modifier | modifier le code]

Les imitateurs d'aXXo sont nombreux car il jouit d'une excellente réputation. Les fichiers qu'ils essaient de faire passer pour le travail d'aXXo contiennent parfois des virus[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rajiv. M, « The Axxo effect », The Hindu,‎ (consulté le 7 septembre 2008)
  2. enigmax, « Alleged MPAA Harassment Causes aXXo / Pirate Bay Rift », TorrentFreak,‎ (consulté le 22 août 2008)
  3. O aXXo, Where Art Thou?
  4. a et b Josh Levin, « AXXo You Are a God », Slate,‎ (consulté le 20 novembre 2008)