Aéroport de Berlin-Schönefeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Berlin-Schönefeld
Flughafen Berlin-Schönefeld
Image illustrative de l'article Aéroport de Berlin-Schönefeld
Localisation
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Brandebourg
Ville Berlin
Date d'ouverture 1946
Coordonnées 52° 23′ 00″ nord, 13° 31′ 07″ est
Altitude 48 m (157 ft)

Géolocalisation sur la carte : Berlin

(Voir situation sur carte : Berlin)
SXF
SXF

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
SXF
SXF
Pistes
Direction Longueur Surface
07R/25L 3 000 m (9 843 ft) asphalte
07L/25R 2 710 m (8 891 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA SXF
Code OACI EDDB
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Berliner Flughafen GmbH

L'aéroport de Berlin-Schönefeld (code AITA: SXF • code OACI: EDDB), ouvert en 1946, est, en nombre de passagers, le 2e aéroport de Berlin, et le seul à se trouver à l'extérieur du Land berlinois, puisqu'il se situe à la limite sud de la ville, à Schönefeld dans le Brandebourg.

Principal aéroport du temps de la RDA, il desservait la partie orientale de la capitale allemande, et connaît aujourd'hui une forte croissance.

Projet d'extension[modifier | modifier le code]

Plan du site avec le nouveau terminal.

Un nouveau terminal de 970 hectares destiné à recevoir 27 millions de passagers aurait dû être achevé en 2012[1]. Ce projet, estimé à 2 milliards d'euros, doit permettre à Schönefeld de devenir le principal, puis l'unique aéroport de Berlin, après la fermeture de celui de Tegel. L'aéroport sera rebaptisé aéroport de Berlin-Brandenburg. Cependant, son ouverture a été repoussée à plusieurs reprises. Son inauguration était prévue pour le 27 octobre 2013, mais la date d'ouverture est actuellement reportée à 2019 à cause d'une multitude de problèmes techniques. L’ancienne aérogare n’a pas cessé de fonctionner pendant les travaux et a accueilli des compagnies aériennes à bas coût.

Sa situation extérieure à la ville limitera l'impact de la pollution et des nuisances sonores. Un projet d'agrandissement devrait aboutir avant 2030 et permettre le transport de 50 millions de passagers par an, hissant Berlin à un niveau comparable aux grandes capitales européennes.

De plus, une gare souterraine avec 6 quais devrait voir le jour, dont deux pour les trains régionaux et quatre pour les trains à grande vitesse (ICE).

Accès[modifier | modifier le code]

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Passagers[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations Porte
d'embarquement
Aer Lingus Dublin (Fin au 24 octobre 2015)[2] A
Aeroflot Moscou-Cheremetievo A
Aeroflot
opéré par Rossiya
Saint-Pétersbourg A
Air Algérie Saisonnier : Alger A
Air VIA Charter saisonnier : Bourgas, Varna D
Belavia Minsk-National A
Bulgarian Air Charter Charter saisonnier : Bourgas, Varna D
Condor Antalya, Fuerteventura, Gran Canaria, Hurghada, Lanzarote, Larnaca, Tenerife-Sud
Saisonnier : Corfou, Dalaman, Heraklion, Jerez, Kos, Palma de Mallorca, Rhodes
D
easyJet Agadir, Amsterdam, Athènes, Barcelone, Bâle/Mulhouse, Bristol, Bruxelles, Budapest, Copenhague, Édimbourg, Genève, Glasgow-International, Larnaca (à partir du 31 mars 2015)[3], Lisbonne, Liverpool, Londres-Gatwick, Londres-Luton, Londres-Southend, Lyon, Madrid, Malaga, Manchester, Marrakech, Milan-Malpensa, Naples, Nice, Palma de Majorque, Paris-Orly, Pise, Rome-Fiumicino, Salzbourg, Sofia (fin le 26 mars 2015)[4], Tel Aviv-Ben Gurion, Tenerife-Sud, Thessalonique, Venise-Marco Polo
Saisonnier : Cagliari, Corfou, Dubrovnik, Faro, Héraklion, Olbia, Rhodes, Split
A, B
EgyptAir Le Caire A
Freebird Airlines Charter : Antalya A
Germania[5] Antalya, Beyrouth, Téhéran-Imam Khomeini[6]
Saisonnier : Djerba (à partir du 5 mai 2015)[7], Enfidha (à partir du 2 mai 2015)[7], Gran Canaria, Hurghada, Ibiza (à partir du 4 mai 2015)[7], Lanzarote, Paphos (à partir du 25 mars 2015)[7], Tenerife-ud
D
Norwegian Air Shuttle Barcelone, Bergen, Copenhague, Londres-Gatwick, Oslo-Gardermoen, Stockholm-Arlanda, Tenerife-Sud, Trondheim
Saisonnier : Stavanger
D
Pegasus Airlines Istanbul-Sabiha Gökçen A
Ryanair Alicante (à partir du 28 octobre 2015), Athènes (à partir du 25 octobre 2015), Barcelone (à partir du 27 octobre 2015), Bari (à partir du 28 octobre 2015), Bergame, Bratislava (à partir du 27 octobre 2015), Bologne (à partir du 27 octobre 2015), Bruxelles (à partir du 27 octobre 2015), Dublin, East Midlands, Glasgow (à partir du 31 octobre 2015)[8], Londres-Stansted, Madrid (à partir du 29 mars 2015)[9], Malaga (à partir du 31 octobre 2015), Moss (fin au 27 mars 2015), Palerme (à partir du 3 avril 2015)[10], Palma de Majorque (à partir du 27 octobre 2015), Porto, Riga (à partir du 27 octobre 2015), Rome-Ciampino (à partir du 27 octobre 2015), Shannon, Trévise (à partir du 27 octobre 2015), Valence (à partir du 27 octobre 2015) A
TAP Portugal Lisbonne A
Tunisair Djerba, Enfidha A
UP
opéré par El Al
Tel Aviv-Ben Gurion D
HOP ! Dole depuis le 27 mars 2016 A

Fret[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations
FedEx Feeder
opéré par Air Contractors
Gdańsk, Paris-Charles de Gaulle
West Air Sweden Cologne/Bonn

Chiffres[modifier | modifier le code]

Nombre de passagers en millions, mouvement d'avions en dix milliers et fret aérien en millier de tonnes
Statistiques du trafic de l'aéroport de Berlin-Schönefeld[11]
Année Nombre de passagers Fret aérien [t] Poste aérienne [t] Mouvement d'avions
1991 1.069.886 06.349 0.553 29.472
1992 1.446.933 04.686 1.153 28.723
1993 1.572.361 03.284 3.825 31.334
1994 1.804.490 05.823 3.895 36.185
1995 1.861.674 10.573 3.260 31.827
1996 1.766.452 13.716 1.479 31.649
1997 1.870.213 14.473 1.128 29.563
1998 1.876.209 12.111 0.811 30.711
1999 1.861.385 09.372 0.565 29.304
2000 2.133.919 09.604 0.505 33.947
2001 1.851.377 09.785 0.193 27.635
2002 1.615.171 11.099 0.202 25.755
2003 1.684.384 12.418 0.242 25.549
2004 3.325.348 12.546 3.229 39.420
2005 5.026.115 08.833 4.294 52.852
2006 6.026.228 03.720 4.373 58.647
2007 6.313.343 03.870 4.386 58.198
2008 6.638.162 04.399 4.415 68.771
2009 6.797.158 04.246 2.979 75.538
2010 7.297.911 04.907 4.751 76.595
2011 7.113.989 04.649 4.081 73.577
2012 7.097.274 05.206 1.125 71.758
2013 6.727.306 07.370 6.654 65.268
2014 7.292.517 07.827 7.229 70.325
2015 8.526.268 8.128 6.155 76.153
2016 11.652.922 9.056 - 96.562
  • 80 % des passagers volent sur une compagnie low-cost, principalement easyJet grâce à son hub.

Accident[modifier | modifier le code]

Le 12 décembre 1986, un Tupolev Tu-134 parti de Minsk s'est écrasé au sol peu avant son atterrissage. Les 72 passagers, dont 20 écoliers, y trouvèrent la mort[12],[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Patrick Saint-Paul, « Un aéroport pour faire décoller Berlin », sur Le Figaro, (consulté le 26 décembre 2012)
  2. http://www.aerlingus.com/cgi-bin/obel01im1/bookonline/timeTables.do
  3. (de) « Noch drei Deutschland-Routen », BizTravel,
  4. « New and dropped routes », Easyjet
  5. « Germania Flight Schedule / 30.12.2014 - 01.11.2015 » [PDF], Germania
  6. (en) « Germania to Start Iran Service from late-Feb 2015 », Airline Route (consulté le 24 décembre 2014)
  7. a, b, c et d « Germania Planned New S15 Routes as of 19NOV14 », Airline Route (consulté le 19 novembre 2014)
  8. http://corporate.ryanair.com/news/news/150120-new-berlin-route-from-glasgow-w15/?market=en
  9. http://www.airliners.de/aktuelle-streckenmeldungen/33807
  10. « Ryanair Lancia La Programmazione Estiva 2015 Da Palermo », corporate.ryanair.com (en italien),
  11. Berliner Flughäfen Verkehrsstatistik
  12. Cf. (de) Uta Keseling, « Absturz einer Tupolew bei Berlin - eine Katastrophe und viele Lügen », Berliner Morgenpost, no 16 décembre 2007,‎ (lire en ligne)
  13. Cf. Jens Blankennagel, « Gedenken an den Absturz vor 25 Jahren », Berliner Morgenpost, no 11 décembre 2011,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]