Aérodrome des Sables-d'Olonne-Talmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Sables-d’Olonne-Talmont
La piste de l’aérodrome avec l’océan en arrière-plan.
La piste de l’aérodrome avec l’océan en arrière-plan.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Vendée
Ville Talmont-Saint-Hilaire
Coordonnées 46° 28′ 32″ nord, 1° 43′ 30″ ouest
Altitude 32 m (104 ft)

Géolocalisation sur la carte : Vendée

(Voir situation sur carte : Vendée)
LSO
LSO

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
LSO
LSO
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 700 m (2 297 ft) Revêtue
06/24 790 m (2 592 ft) Non revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA LSO
Code OACI LFOO
Nom cartographique LES SABLES D’OLONNE
Type d'aéroport Civil, ouvert à la CAP
Gestionnaire Commune des Sables-d’Olonne

L’aérodrome des Sables-d’Olonne-Talmont (code AITA : LSO • code OACI : LFOO) est un aérodrome civil, ouvert à la circulation aérienne publique (CAP)[1], situé à 5 km au sud-est des Sables d’Olonne dans la Vendée (région Pays de la Loire, France).

Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme (aviation légère et parachutisme).

Histoire[modifier | modifier le code]

L’aérodrome de la Lande[2],[3] (Notre Dame de la Lande), de son vrai nom, créé en 1924, et connu comme étant le plus ancien aérodrome de Vendée. Il est situé sur la commune du Château d'Olonne.

L'aérodrome était auparavant sous la tutelle de la Ville des Sables d’Olonne mais depuis la loi NOTRe, c’est l’Agglomération qui en a la compétence.

Du temps de la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) figurait le transfert de l’aérodrome dans la zone du Vendéopôle afin de pouvoir envisager un allongement de la piste et moins de nuisances.

C’est sur cet aérodrome que Jean-Paul Dubreuil, patron du groupe DUBREIL ( propriétaire d'Air Caraïbe et French blue) a passé son brevet de pilote dans les années 50.

En 1973, la compagnie aérienne Air Paris assurait la ligne Paris-Orly/Les Sables-d'Olonne[4].

Depuis Août 2017, la compagnie Air-Ouest (Vendée Aviation) assure à la demande des vols vers l'Ile d'Yeu[5]. Elle l'envisage de façon régulière à la saison 2018[6].

Installations[modifier | modifier le code]

L’aérodrome dispose de deux pistes orientées est-ouest (06/24) :

  • une piste bitumée longue de 700 mètres et large de 20 ;
  • une piste en herbe longue de 790 mètres et large de 60.

L’aérodrome n’est pas contrôlé. Les communications s’effectuent en auto-information sur la fréquence de 123,350 MHz.

S’y ajoutent :

Activités[modifier | modifier le code]

  • Aéroclub de la Vendée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des aérodromes dont la création et la mise en service ont été autorisées, liste no 1 : Aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (Journal officiel du 27 mai 2010, p. 9575)
  2. « Vendéopole-aéropole à Chateau d'Olonne », sur Olonnes.com,
  3. « Aérodrome Les Sables d'Olonne », sur anciens aérodromes.fr
  4. « Air Paris », sur www.timetableimages.com (consulté le 30 avril 2017)
  5. « Une nouvelle compagnie aérienne pour desservir l'ile d'Yeu », sur Air Journal.fr,
  6. « AIR-OUEST », sur Air-ouest.fr
  7. N.B. : les informations aéronautiques contenues dans cette section sont citées sans garantie de mises à jour régulières. Seules les informations publiées par le Service de l'information aéronautique (SIA) et/ou le gestionnaire de l’aérodrome peuvent être utilisées pour la navigation aérienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]