5e étape du Tour de France 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tour de France 2006
5e étape
Image illustrative de l’article 5e étape du Tour de France 2006
La ville de Caen vue du château.
Beauvais à Caen
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Espagne Óscar Freire 5 h 18 min 50 s
(42,342 km/h)
2eDrapeau : Belgique Tom Boonen m.t.
3eDrapeau : Espagne Iñaki Isasi m.t.
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : France Samuel Dumoulin
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Belgique Tom Boonen 25 h 10 min 51 s
(42,437 km/h)
2eDrapeau : Australie Michael Rogers + 13 s
(42,431 km/h)
3eDrapeau : Espagne Óscar Freire + 17 s
(42,429 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Australie Robbie McEwen 122 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : France Jérôme Pineau 26 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Allemagne Markus Fothen 25 h 11 min 28 s
(42,420 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : États-Unis Discovery Channel 75 h 33 min 55 s
(42,424 km/h)
Chronologie

La 5e étape du Tour de France 2006 s'est déroulée le 6 juillet entre Beauvais et Caen sur une distance de 225 km.

Profil[modifier | modifier le code]

Cette étape compte quatre ascensions référencées pour le classement du meilleur grimpeur :

  • Le mont des Fourches (2,4 km à 3,9 %, 4e catégorie);
  • La côte du Buquet (4e catégorie);
  • La côte de Saint-Grégoire-du-Vièvre (3,2 km à 3,4 %, 4e catégorie);
  • La côte du Boulay (1,6 km à 4,8 %, 4e catégorie).

et trois sprints :

Ravitaillement au km 117 à Bourgtheroulde-Infreville.

Récit[modifier | modifier le code]

Cette étape a été marquée par une longue échappée de 2 coureurs (Samuel Dumoulin et Björn Schröder) qui ont compté jusqu'à 12 minutes et 40 secondes d'avance sur le peloton (au 85e km). Malgré une réaction assez tardive, mais efficace du peloton (plusieurs coureurs lâchés dans le final), les 2 échappés ont finalement été rattrapés à seulement 3 km de l'arrivée. La victoire se joue ainsi au sprint, et c'est Óscar Freire qui l'emporte surprenant tous les autres sprinters par une accélération brutale. Le champion du monde, Tom Boonen, ne peut remonter Oscar Freire et termine second. Au classement général, Tom Boonen accroit encore son avance, grâce aux bonifications de l'arrivée.

Résultats[modifier | modifier le code]

Sprints[modifier | modifier le code]

Sprint intermédiaire des Andelys (km 66.5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Samuel Dumoulin FRA 6
2e Björn Schröder GER 4
3e Johan Vansummeren BEL 2
Sprint intermédiaire de Saint-Georges-du-Vièvre (km 140.5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Samuel Dumoulin FRA 6
2e Björn Schröder GER 4
3e Johan Vansummeren BEL 2
Sprint intermédiaire de Pont-l'Évêque (km 175)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Samuel Dumoulin FRA 6
2e Björn Schröder GER 4
3e Johan Vansummeren BEL 2

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

1. Mont des Fourches, 4e catégorie (km 10.5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jérôme Pineau Jersey polkadot.svg FRA 3
2e Pierrick Fédrigo FRA 2
3e Anthony Geslin FRA 1
2. Côte du Buquet, 4e catégorie (km 109)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Björn Schröder GER 3
2e Samuel Dumoulin FRA 2
3e Fabian Wegmann FRA 1
3. Côte de Saint-Grégoire-du-Vièvre, 4e catégorie (km 134.5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Björn Schröder GER 3
2e Samuel Dumoulin FRA 2
3e Jérôme Pineau Jersey polkadot.svg FRA 1
4. Côte du Boulay, 4e catégorie (km 159)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Björn Schröder GER 3
2e Samuel Dumoulin FRA 2
3e Jérôme Pineau Jersey polkadot.svg FRA 1

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 1re étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Óscar Freire ESP Rabobank en h 18 min 50 s
2e Tom Boonen Jersey yellow.svg BEL Quick Step-Innergetic + s
3e Iñaki Isasi ESP Euskaltel-Euskadi + s
4e David Kopp GER Gerolsteiner + s
5e Robbie McEwen Jersey green.svg AUS Davitamon-Lotto + s
6e Alessandro Ballan ITA Lampre + s
7e Thor Hushovd NOR Crédit agricole + s
8e Francisco Ventoso ESP Saunier Duval-Prodir + s
9e Erik Zabel GER Milram + s
10e Bernhard Eisel AUT La Française des jeux + s

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général à la 3e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tom Boonen Jersey yellow.svg BEL Quick Step-Innergetic en 25 h 10 min 51 s
2e Michael Rogers AUS T-Mobile + 13 s
3e Óscar Freire ESP Rabobank + 17 s
4e George Hincapie[n 1] USA Discovery Channel Jersey yellow number.svg + 17 s
5e Thor Hushovd NOR Crédit agricole + 19 s
6e Robbie McEwen Jersey green.svg AUS Davitamon-Lotto + 24 s
7e Paolo Savoldelli ITA Discovery Channel Jersey yellow number.svg + 27 s
8e Floyd Landis USA Phonak + 28 s
9e Vladimir Karpets RUS Caisse d'Épargne-Illes Balears + 29 s
10e Serhiy Honchar UKR T-Mobile + 29 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Robbie McEwen Jersey green.svg AUS Davitamon-Lotto 122 points
2e Tom Boonen Jersey yellow.svg BEL Quick Step-Innergetic 121 pts
3e Óscar Freire ESP Équipe cycliste Rabobank 115 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jérôme Pineau Jersey polkadot.svg FRA Bouygues Telecom 26 points
2e David de la Fuente ESP Saunier Duval-Prodir 17 pts
3e Fabian Wegmann GER Gerolsteiner 15 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Markus Fothen Jersey white.svg GER Gerolsteiner en 25 h 11 min 28 s
2e Benoît Vaugrenard FRA La Française des jeux + s
3e Philippe Gilbert BEL La Française des jeux + 11 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Discovery Channel Jersey yellow number.svg Drapeau des États-Unis États-Unis en 77 h 33 min 55 s
2e CSC Drapeau du Danemark Danemark + s
3e T-Mobile Drapeau de l'Allemagne Allemagne + s

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. George Hincapie a été déclassé par l'UCI[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Six former Armstrong USPS teammates receive bans from USADA », sur cyclingnews.com, (consulté le 11 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]