1820 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1817 - 1818 - 1819 - 1820 - 1821 - 1822 - 1823
Décennies de la littérature :
1790 - 1800 - 1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850

Événements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  1. Fastes civils des Français, publication célébrant les grandes journées révolutionnaires, mais non les conquêtes extérieures.

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Alphonse de Lamartine : Méditations poétiques et religieuses, poèmes lyriques qui ont un grand succès.
  2. Percy Bysshe Shelley : À une alouette et le Nuage, odes.

Romans[modifier | modifier le code]

  1. Honoré de Balzac : Falthurne sous le pseudonyme de l'abbé Savonati.
  2. Walter Scott : Le Monastère (The Monastery).
  3. Walter Scott : L'Abbé (The Abbot), parfois intitulé Le Page de Marie Stuart. Le drame de la première incarcération de la souveraine (1567-1568).

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • x

Principales naissances[modifier | modifier le code]

  • x

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]