1712 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1709 - 1710 - 1711 - 1712 - 1713 - 1714 - 1715
Décennies de la littérature :
1680 - 1690 - 1700 - 1710 - 1720 - 1730 - 1740

Évènements[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

  • Francis Bacon publie la deuxième édition de ses Essayes (Essais de morale et de politique), après celle de 1597. Elle comporte trente-neuf textes, y compris les dix de la première édition légèrement retouchés.

Espagne[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dialogue des morts de Fénelon.
  • Mémoires pour rendre la paix perpétuelle en Europe de l’abbé de Saint-Pierre.
  • Démonstration de l’existence de Dieu, tirée de la connaissance de la Nature et proportionnée à la faible intelligence des plus simples, de Fénelon.
  • Histoire de John Bull de John Arbuthnot

Romans[modifier | modifier le code]

  • Les Effets surprenants de la sympathie (1712-1714), roman de Marivaux.

Poésie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1712 au théâtre.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]