.su

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Internet image illustrant l’URSS
Cet article est une ébauche concernant Internet et l’URSS.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

.su
Début 1990
Type Domaine national de premier niveau
État Actif
Registre RU-CENTER
Parrainé par Russian Institute for Public Networks
Pays Drapeau de l'URSS Union soviétique
Restrictions aucune
Site Web SU tld

.su (sigle de l'anglais Soviet Union) était le domaine national de premier niveau assigné à l'Union des républiques socialistes soviétiques.

Alors que des domaines nationaux tels que .pl pour la Pologne ou .yu pour la Yougoslavie comportaient deux lettres, celui défini pour l'Union soviétique était .ussr. L'extension .su a été inventée par un étudiant nommé Petri Ojala et la délégation a été accordée[1] le .

Bien que l'URSS ait été dissoute le , le domaine est encore utilisé aujourd'hui par de nombreuses organisations et entreprises[2]. Il est administré par le RIPN (Russian Institute for Public Networks) en russe Российский научно-исследовательский институт развития общественных сетей (РосНИИРОС), littéralement « Institut scientifique russe pour le développement des réseaux publics »).

En 2001, les administrateurs du domaine ont déclaré qu'ils allaient à nouveau accepter les enregistrements de noms de domaines en .su. L'ICANN a de son côté exprimé son souhait de fermer le domaine et l'IANA déclare que le domaine est en cours d'abandon, mais des lobbyistes[Qui ?] ont affirmé en avoir entamé des négociations avec l'ICANN pour le maintenir[3].

Les nouveaux enregistrements sont vendus 600 roubles (environ 17 €)[4]. Ils ont augmenté de 45 % au premier trimestre 2008[5].

En 2014, 118 000 sites utilisent encore le nom de domaine[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Delegation Record for .SU », sur le site de l'IANA (consulté le 3 juillet 2008).
  2. Le 24 décembre 2010, Google renvoie 81 000 000 résultats pour le domaine .su (en tapant dans le champ de recherche la requête "site:.su" sans les guillemets : www.google.fr/search?q=site%3A.su. Le nombre de résultats n'est pas le nombre de sites, mais se rapporte d'une certaine façon (sans qu'on puisse connaître les algorithmes utilisés) à la quantité de mots-clés que Google a récupérés dans les sites en .su et qu'il a enregistrés dans ses bases de données ; on peut simplement comparer ce nombre de résultats à ceux obtenus avec d'autres noms de domaines. Le 24 juin 2014, cette même adresse donne 602,000,000 résultats.
  3. (en) James Kilner, « USSR still alive on Internet and won't go quietly », Reuters,‎ (consulté le 3 juillet 2008).
  4. Grille tarifaire des domaines .su pour le registrar RU-Center
  5. Back in the USSR: Soviet Internet domain name resists death, Mansur Mirovalev, Associated Press, 18 avril2008
  6. Gurvan Kristanadjaja, « L'URSS existe toujours sur Internet, et c'est devenu la zone », sur L'Obs,‎ (consulté le 8 décembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]