.jp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

.jp
Image illustrative de l’article .jp

Début  ; il y a 37 ans
Type Domaine de premier niveau national
État Actif
Registre Japan Registry Services
Parrainé par JPNIC
Pays Drapeau du Japon Japon
Destiné à Entités liées avec le Drapeau du Japon Japon
Utilisation actuelle Très populaire au Japon
Restrictions L'enregistrement d'un domaine de second niveau nécessite une adresse physique japonaise ; l'enregistrement au troisième niveau dépend des règles établies par le deuxième niveau et peuvent varier
Structure Enregistrement au second niveau ou au troisième niveau
Documents Accord de partenariat ICANN
Site Web JPRS

.jp est le domaine national de premier niveau (country code top-level domain : ccTLD) réservé au Japon. Il est géré par les services d'enregistrement du Japon. Au , 1 742 261 sites utilisaient des noms de domaine en .jp[1].

Domaines de second niveau[modifier | modifier le code]

Bien que quiconque ayant une adresse physique au Japon peut obtenir un domaine de second niveau (exemple.jp), certaines domaines sont soumis à certaines restrictions dont[2] :

  • ac.jp : pour les établissements d'enseignement supérieurs, comme les universités,
  • ad.jp : pour les membres du JPNIC,
  • co.jp : pour la plupart des sociétés commerciales, incluant également les entreprises étrangères implantées au Japon,
  • ed.jp : pour les établissements d'enseignement primaire et secondaire,
  • go.jp : pour les sites gouvernementaux,
  • gr.jp : pour les groupes de deux personnes ou plus, ou des groupes de sociétés immatriculées,
  • lg.jp : pour les autorités gouvernementales locales,
  • ne.jp : pour les fournisseurs de services de réseau
  • or.jp : pour les organisations immatriculées ou les ONG.

Noms de domaine « géographique »[modifier | modifier le code]

  • (organisation).(nomdeville).(nompréfecture).jp

Les domaines ci-dessous sont réservés pour les collectivités locales au Japon :

  • metro.tokyo.jp : réservé pour l'administration de la métropole de Tokyo,
  • pref.(nompréfecture).jp : réservé pour une préfecture,
  • ville.(nomville).jp : réservé pour les villes désignées par ordonnance gouvernementale,
  • ville.(nomville).(nompréfecture).jp : réservé pour les villes non désignées, les quartiers et villes au sein de Tokyo,
  • village.(nomvillage).(nompréfecture).jp: réservé pour les plus petites villes,
  • vill.(villagename).(prefecturename).jp : réservé pour les villages.

Domaines de premier niveau internationalisés[modifier | modifier le code]

Le japon a fait l'enregistrement d'un domaine de premier niveau national internationalisé, .日本 (prononcé « point nihon ») en 2008[3]. Depuis, aucun domaine n'est enregistré avec cette extension[4].

Des sociétés privées ont enregistré les noms de domaine internationalisé suivants en kana :

  • .みんな (minna) signifiant « tout le monde »,
  • .セール (sēru) signifiant « ventes »,
  • .ファッション (fasshon) signifiant « mode »,
  • .ストア (sutoa) signifiant « boutique, magasin »,
  • .ポイント (pointo) pour ce qui concerne les cartes de fidélité,
  • .クラウド (kuraudo) signifiant « le cloud »,
  • .コム (komu) équivalent de notre .com​.

Les villes ou les régions du Japon ont également des domaines de premier niveau géographique (que cette fois-ci, n'importe qui peut acheter).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistics / Japan Registry Services Co., Ltd. », sur jprs.co.jp (consulté le )
  2. (ja) « ドメイン取得 », sur JPDirect (consulté le )
  3. (ja) « About '.日本' / Japan Registry Services Co., Ltd. » [« À propos de « .日本' » / Japan Registry Services Co., Ltd. »] Accès libre, sur jprs.co.jp (consulté le )
  4. « IDN ccTLD Fast Track String Evaluation Completion - ICANN », sur icann.org (consulté le ).