(3554) Amon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis (3554) Amun)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un objet mineur du Système solaire
Cet article est une ébauche concernant un objet mineur du Système solaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

(3554) Amon
(3554) Amun
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2453200,5)
Établi sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 145,669×106 km
(0,974 ua)
Périhélie (q) 104,807×106 km
(0,701 ua)
Aphélie (Q) 186,532×106 km
(1,247 ua)
Excentricité (e) 0,281
Période de révolution (Prév) 350,964 j
(0,96 a)
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 30,18 km/s
Inclinaison (i) 23,363°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 358,680°
Argument du périhélie (ω) 359,368°
Anomalie moyenne (M0) 196,415°
Catégorie Aton,
cythérocroiseur
Caractéristiques physiques
Dimensions 2,5 km
Masse (m) 1,6×1013 kg
Masse volumique (ρ) ? 2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0007 m/s2
Vitesse de libération 0,0013 km/s
Période de rotation (Prot) 0,1054 j« 1 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
Classification spectrale M
Magnitude absolue (M) 15,82
Albédo (A) 0,135 « 2 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
Température (T) ~280 K
Découverte
Découvert par Carolyn S. et
Eugene M. Shoemaker
Date
Nommé d'après Amon (divinité égyptienne)
Désignation 1986 EB

L'astéroïde (3554) Amon (désignation internationale (3554) Amun) a été découvert par Carolyn et Eugene M. Shoemaker le .

Il s'agit d'un astéroïde Aton (géocroiseur), ce qui signifie que son orbite croise celle de la Terre. Ainsi, aux alentours de 2020 il pourrait être aussi facile d'accès que la Lune.[réf. nécessaire]

Dans son livre « Space Resources: Breaking the Bonds of Earth », John S. Lewis (en) a estimé que les métaux qu'il contient pourraient[évasif] représenter une valeur estimée entre 20000 milliards et 27000 milliartds de dollars[réf. nécessaire], ce qui est le type d'information pouvant pousser des compagnies privées à s'intéresser aujourd'hui au domaine spatial. Pourtant, des observations récentes de Steven Ostro (en) et d'autres membres de l'Asteroid Radar Group du Jet Propulsion Laboratory indiquent que la densité de la surface d'Amon est inférieure à 2 g/cm3[réf. nécessaire]. Cette valeur est tellement faible qu'il n'est pas possible que l'objet soit métallique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]