Île de Saadiyat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Île de Saadiyat
جزيرة السعديات (ar)
Maquette du futur aménagement de l'île de Saadiyat en 2007
Maquette du futur aménagement de l'île de Saadiyat en 2007
Géographie
Pays Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Coordonnées 24° 32′ 09″ N, 54° 26′ 33″ E
Superficie 27 km2
Géologie île de sable
Administration
Abu Dhabi Émirat
Abu Dabi Ville
Autres informations
Site officiel (ar)(en)saadiyat.ae

Géolocalisation sur la carte : Émirats arabes unis

(Voir situation sur carte : Émirats arabes unis)
Île de Saadiyat
Île de Saadiyat

L'île de Saadiyat (en arabe : جزيرة سعديات, transcrit Ǧazīrat Saʿdīyāt selon la norme DIN 31635, « île du bonheur » en français) est une île de 2 700 hectares située à 500 mètres au large de la ville d'Abou Dabi, capitale des Émirats arabes unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saadiyat est une île de sable plate qui se situe à 500 mètres de celle d'Abu Dhabi. Elle occupe une superficie de 2 700 hectares et possède 30 kilomètres de rivage, dont les 2/3 sont des plages naturelles[1].

Des tortues imbriquées pondent sur l'île[2].

Programme d'aménagement[modifier | modifier le code]

Cette île fait l'objet d'un grand programme d'aménagement visant à en faire un gigantesque complexe touristico-culturel. À terme, 145 000 personnes doivent loger dans l'île. Ce projet prévoit des résidences, hôtels de luxe, marinas et terrains de golf, un quartier culturel, l'émirat d'Abou Dabi souhaitant faire de l'île un centre culturel de renommée mondiale[3].

Depuis 2005, des lots de terre sont en vente au public[1].

Parmi les projets culturels annoncés ou en cours[3] :

En 2009, Human Rights Watch publie un rapport sur les conditions de travail des 2 500 ouvriers étrangers (Inde, Bangladesh, Thaïlande, Népal) sur l'île. Ce rapport révèle que les ouvriers gagnent seulement $8/jour pour des journées de 12 heures. Les manifestations sont interdites, sous peine de renvoi dans son pays d'origine. Les passeports sont confisqués par les chefs de chantier[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Aurélien Colly, Le réveil d’Abou Dhabi, www.rfi.fr, 21 mai 2006 (consulté le 1 août 2018)
  2. « L'île de Saadiyat », sur Office de tourisme d'Abu Dhabi (consulté le 25 février 2018)
  3. a et b Anne Lombardo, Abu Dhabi dévoile ses grands projets d’avenir, www.tourmag.com, 27 septembre 2007 (consulté le 1 août 2018)
  4. Jim Jarrassé, Les forçats de l'île du Bonheur, www.lexpress.fr, 22 mai 2009 (consulté le 1 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :