Abu al Abyad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Abu al Abyad (arabe : ابوالابیض, anciennement Abu al Jirab, est, avec 306 km², la plus grande des îles de l'émirat d'Abou Dabi aux Émirats arabes unis, située sur la côte du golfe Persique à environ une centaine de kilomètres par la route, à l'ouest de la ville d'Abou Dabi.

Les principales localités de l'île sont :

  • Al Jirab
  • Bu Lifiyat
  • Jazirah

Histoire[modifier | modifier le code]

Les fouilles ont révélé qu'on y a pratiqué intensivement la perliculture en particulier au nord-ouest de l'île grâce à l'huître Pinctada radiata. Cette industrie perdura jusqu'à ce qu'elle disparaisse en 1834. Ainsi, on a retrouvé entre cinquante et cent millions d'huîtres enterrées.

Abu al Abyad dispose également de 51 sites archéologiques situés pour la plupart le long de la côte et on y a trouvé des traces de la civilisation du commerce de la période d'Obeïd en Mésopotamie datant du Ve et VIe millénaires. Bien que l'île était habitée à diverses époques l'activité humaine a augmenté dès le XIVe siècle de notre ère[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation des sites archéologiques d'Abu al Abyad », sur Abu Dhabi Islands Archeological Survey (consulté le 8 mars 2012)