Équation de Henderson-Hasselbalch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En chimie, l'équation de Henderson-Hasselbalch est une équation donnant le pH d'un système tamponné. Elle est notamment utilisée en physiologie et en médecine pour déterminer le pH sanguin à partir des concentrations en ion bicarbonate et en acide carbonique.

Formulation de l'équation[modifier | modifier le code]

L'équation peut être obtenue à partir de la constante de dissociation d'un acide [1].

En prenant le logarithme de chaque côté :

En déplaçant les termes, et par définition du pKa et du pH, on obtient l'équation de Henderson-Hasselbalch :

Cette équation exprime le pH du système en fonction du pKa du couple acide-base considéré, et des concentrations respectives en l'acide (HA) et en la base conjuguée (A-).

On remarque que lorsque les concentrations en l'acide et en la base conjuguée sont identiques, le pH du milieu est égal au pKa du couple acide/base, et on se trouve en plein mélange tampon.

Application au pH du sang[modifier | modifier le code]

L'équation de Henderson-Hasselbalch permet de calculer le pH sanguin à partir des concentrations en ion bicarbonate () et en acide carbonique (), à partir de la réaction acido-basique réversible indiquée ci-dessous :

Cette réaction est fortement déplacée vers la droite et catalysée par une enzyme plasmatique, l'anhydrase carbonique.

Physiologie sanguine[modifier | modifier le code]

Le principal système tampon acido-basique dans un organisme mammifère est représenté par le couple acide carbonique/bicarbonate indiqué ci-dessus.

On peut écrire pour celui-ci l'équation de Henderson-Hasselbalch, avec comme pKa celui de l'acide carbonique :

En biologie médicale, l'équation de Henderson-Hasselbalch est simplifiée en y intégrant la pression partielle sanguine en dioxyde de carbone () :

Ainsi, le pH sanguin dépend de la bicarbonatémie (mesurée en mEq.L-1) et de la pression partielle sanguine en dioxyde de carbone (mesurée en mmHg).

Biologie médicale vétérinaire[modifier | modifier le code]

L'équation de Hendersen-Hasselbalch, très utilisée en soins intensifs et en réanimation vétérinaires, permet de corriger les déséquilibres acido-basiques.
Valeurs usuelles, en moyenne, chez le chien et le chat :

Acidémie[2] Norme (sang veineux) Norme (sang artériel) Alcalémie[3]
pH 7,35 7,40
(mmHg) 40 35
(mEq.L-1) 20 24

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paula Yurkanis Bruice, Organic chemistry, Upper Saddle River, N.J, Pearson Prentice Hall, , 5e éd. (ISBN 978-0-131-96316-0, OCLC 803754235), à la page 60 (Chapter 1. Electronic Structure and Bonding - Acids and Bases)
  2. pH sanguin plus bas que les valeurs usuelles
  3. pH sanguin plus haut que les valeurs usuelles

Articles connexes[modifier | modifier le code]