Émile Pierre Ratez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Pierre Ratez
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument
Genre artistique

Émile Pierre Ratez (né à Besançon le , décédé à Lille le ) est un compositeur et altiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ratez est né à Besançon le , et a été l'élève de Pierre De Mol à l'école de musique. Plus tard, il est devenu élève de François Bazin et de Jules Massenet au Conservatoire de Paris dans les années 1870. Il a été altiste à l'orchestre de l'Opéra-Comique. En 1891, il est devenu le directeur du Conservatoire de Lille. Il a dirigé dans cette ville des concerts populaires (1893-1906).

Il est mort à Lille le 19 mai 1934.

Compositions[modifier | modifier le code]

Opéras
  • Lydéric (créé en 1895 à Lille)
  • Paula (créé en 1904 à Besançon)
Ballet
  • La Guivre (Paris, 1925)
Musique vocale
  • Scènes héroïques, cantate en trois parties et un prologue pour solistes, chœur et orchestre, op.33 (1899)
  • nombreuses chansons
Musique de chambre
  • 3 trios pour piano
    • nº 1 op.6 en ré majeur, ca.1888, dédié à Paul Aufréne
    • nº 2 op.10 en mi bémol majeur, 1886, dédié à Emile Proust
  • Quintette avec piano op.31, en si bémol majeur, dédié à Camille Chevillard
  • Quatuor à cordes nº 1 op.20, en la majeur, ca.1892, dédié à Emile Proust
  • Chantecler, op.54 en mi majeur, pour quatuor à cordes, dédié à Marcel Chailley
  • Sonate pour violoncelle
  • 2 sonates pour violon (op. 40 en la mineur)
  • 12 Pièces pittoresques, op.8 pour violon et piano, 1886, dédiées à Amédée de Beaujeu
  • Trio à cordes op.34

Ses 6 pièces caractéristiques pour contrebasse et piano ont été rééditées par Billaudot.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]