Émile André

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André.
Émile André
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Enfants
Jacques André (d)
Michel André (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Mouvement

Émile André, issu d'une famille d'entrepreneurs et d'architecte né le à Nancy et mort le dans cette même ville, est un architecte et artisan français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Charles André, Il part étudier l'architecture à l'École des beaux-arts de Paris en 1893, sous la direction de Jean Laloux[1].

De 1894 à 1900, il voyage en Tunisie, en Sicile, en Égypte, en Italie, en Perse (il participe à la mission archéologique de Morgan et à Ceylan et il réalise de nombreux carnets de voyages incluant croquis, aquarelles et photographies[2]. Il s'installe à Nancy en 1902.

Il a d'abord travaillé dans l'atelier de son père, puis avec Eugène Vallin avec qui il a développé les principes de l'Art nouveau. Il a été sociétaire de la Société des sciences de Nancy[3] et membre du Comité directeur de l'Alliance[2].

Professeur en arts appliqués et en architecture et membre du comité directeur de l’École de Nancy, il participe au nouvel urbanisme de la ville dès 1901. Il est considéré comme l'un des principaux architectes de la ville : on lui doit plus d’une douzaine de bâtiments à Nancy. Il a également réalisé des meubles.

ses fils Jacques et Michel André lui succéderont.

Quelques réalisations[modifier | modifier le code]

Église de Limey

Projet[modifier | modifier le code]

L'École de Nancy espérait être représentée à la Première exposition internationale d'art décoratif moderne à Turin en 1902, mais le projet n'aboutit pas. Il en reste sous forme d'aquarelle le projet d'un portail d'entrée, dû à Émile André, conservé au Musée de l'École de Nancy.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Emile André : Art nouveau et modernités, 2011, éditions Honoré Clair, Hervé Doucet (auteur), Emmanuel Bénard (Photographies), François Loyer (Préface), 315 pages

Travaux universitaires[modifier | modifier le code]

  • Hervé Doucet sous la direction de Pascal Ory, Emile André, artiste et architecte, mémoire de DEA en histoire culturelle des sociétés contemporaines, université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, 1998
  • Sophie Loubens sous la direction de Pascal Ory, La commande programmation d'Emile André, architecte nancéien (1871-1933), mémoire de DEA en histoire culturelle des sociétés contemporaines, université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, 1998.
  • Francis Roussel, Nancy, architecture Art nouveau,en 3 volumes, Images du Patrimoine, Éditions Serpenoise, 1992

Expositions récentes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :