Émile-Paul Frères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Émile-Paul Frères (ou Émile-Paul frères) est une maison d'édition française, créée en 1901 par deux frères, Albert et Robert Paul. Elle fut active jusqu'en 1955.

Historique[modifier | modifier le code]

Il s'agit à l'origine d'une librairie, située au 14, rue de l'Abbaye dans le 6e arrondissement de Paris, et qui restera inchangée[1] pendant près de soixante ans. Les éditions Émile-Paul Frères ont été un pôle de créativité important, en particulier sous la direction artistique de Jean-Gabriel Daragnès et ont largement participé à l'âge d'or des « illustrés modernes » entre les années 1920 et 1940. Quelques-uns des plus beaux ouvrages de bibliophilie (à l'initiative le plus souvent de sociétés de bibliophiles) de l'entre-deux-guerres sortiront de ses presses : Suzanne et le Pacifique de Jean Giraudoux, illustré par Daragnès ; La Ballade de la geôle de Reading d'Oscar Wilde, illustré par le même (gravures « à la manière noire »), ou encore À bord de l'étoile matutine de Pierre Mac Orlan.

En 1908, ils obtiennent le prix Goncourt avec Écrit sur de l'eau de Francis de Miomandre. En 1924, ils nomment directeur littéraire Edmond Jaloux.

Parmi d'autres réalisations de cet éditeur, peut être citée une remarquable édition du texte de Coleridge, The Rhyme of the Ancient Marinere, illustrée par André Lhote, qui fait date dans l'histoire du livre illustré[2]. Jules Supervielle, Jules Renard, Gustave Flaubert (La Tentation de saint Antoine), François Mauriac (La Chair et le Sang et Préséances) ou encore, parmi d'autres, Léon-Paul Fargue, ont également été édités par Émile-Paul Frères.

Mais surtout, Alain-Fournier y a publié l'édition originale de son ouvrage Le Grand Meaulnes en 1913, qui produira suffisamment de droits pour permettre aux deux frères fondateurs d'en vivre.

La maison périclita après la mort d’Albert Paul (1954) et de Robert Paul (1955) puis la librairie fut liquidée à la fin des années 1960.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Gabrielle Slama in Dictionnaire encyclopédique du Livre, Ed. cercle de la Librairie, 2005, T. 2, p. 48

Note[modifier | modifier le code]

  1. Toutefois, les locaux de l'édition s'établiront un temps au 100 rue du Faubourg Saint-Honoré.
  2. Édition émise en même temps en anglais et en français, traduction par Odette et Guy Lavaux pour le texte français, citée par le graphiste et maquettiste Massin dans son ouvrage de référence L'ABC du métier