Place Beauvau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
8e arrt
Place Beauvau
image illustrative de l’article Place Beauvau
La place Beauvau en 2011.
Situation
Arrondissement 8e
Quartier Faubourg-du-Roule
Voies desservies Voir texte
Géocodification
Ville de Paris 0795
DGI 0799

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place Beauvau
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place Beauvau est située dans le quartier du Faubourg-du-Roule du 8e arrondissement de Paris, en France

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La place est située à l’intersection de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, de l’avenue de Marigny et de la rue de Miromesnil.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette place doit son nom à l'hôtel Beauvau devant lequel elle est située.

Historique[modifier | modifier le code]

Plaque de rue de la place Beauvau.

La place est essentiellement connue pour l'hôtel de Beauvau, construit par l'architecte Nicolas Le Camus de Mézières vers 1770 pour le prince Charles Juste de Beauvau-Craon.

Il abrite notamment le ministère de l’Intérieur depuis 1861.

La métonymie « Place Beauvau » est fréquemment employée par les médias français pour désigner le « ministère de l'Intérieur ». Le bloc d'immeubles au nord de la place est occupé par différents services de ce ministère.

La place est située à quelques pas seulement du palais de l'Élysée, résidence officielle et bureau du président de la République.

L'invention, par Jean-Baptiste Launay (1768-1827), d'une pompe à incendie dite aussi tonneau hydraulique, servit pour la première fois lors de l'incendie qui se déclara dans l'hôtel particulier de la comtesse de Coligary le . Cette machine lançait l'eau de la place Beauvau à hauteur du troisième étage[1][réf. insuffisante].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Décugis, Christophe Labbé et Olivia Recasens, Place Beauvau. La face cachée de la police, Robert Laffont, 2006, 407 p. (ISBN 9782221103845)Document utilisé pour la rédaction de l’article.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  1. La Ville et les hommes illustres, ville de Savigny-sur-Orge.


Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :