Église Saint-Sauveur d'Arles-sur-Tech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir église Saint-Sauveur.

Église Saint-Sauveur
d'Arles-sur-Tech
Le clocher, dit "Tour Saint-Sauveur"
Le clocher, dit "Tour Saint-Sauveur"
Présentation
Culte Aucun (anciennement catholique romain)
Type Ancienne église paroissiale
Rattachement Aucun (anciennementDiocèse de Perpignan-Elne)
Début de la construction XIIe siècle (1re mention, clocher actuel)
Style dominant Roman
Protection  Inscrit MH (1943)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Ville Arles-sur-Tech
Coordonnées 42° 27′ 27″ nord, 2° 38′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Sauveur d'Arles-sur-Tech

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Église Saint-Sauveur d'Arles-sur-Tech

L'église Saint-Sauveur d'Arles-sur-Tech est une ancienne église paroissiale, à l'origine romane, située à Arles-sur-Tech, dans le département français des Pyrénées-Orientales[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Sauveur est une ancienne paroisse rurale[2].

Vendue comme bien national lors de la Révolution française, l'église est alors achetée afin de la sauvegarder par vingt-et-une familles d'Arles-sur-Tech, dont les héritiers se sont perdus dans le temps. Entretenue par l'Association de sauvegarde de Saint-Sauveur depuis 1958, il est envisagé en 2015 d'en transférer la propriété à la commune[3].

Le clocher, de style roman, a été inscrit Monument historique en 1943[4].

Description[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mallet 2003, p. 293
  2. Jean Sagnes (dir.), Le pays catalan, t. 2, Pau, Société nouvelle d'éditions régionales, , 579-1133 p. (ISBN 2904610014)
  3. M.-C. D., « Arles-sur-Tech : Ça bouge autour de l'église et du clocher Saint-Sauveur », L'Indépendant,‎
  4. Notice no PA00103963, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Noël Bailbé, Les clochers-tours du Roussillon, Perpignan, Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, (ISSN 0767-368X)
  • Géraldine Mallet, Églises romanes oubliées du Roussillon, Montpellier, Les Presses du Languedoc, , 334 p. (ISBN 978-2-8599-8244-7, présentation en ligne)
  • (ca) « Sant Salvador d'Arles », dans Catalunya romànica, t. XXV : El Vallespir. El Capcir. El Donasà. La Fenolleda. El Perapertusès, Barcelone, Fundació Enciclopèdia Catalana,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :