Église Saint-Martin de Bellenaves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Martin de Bellenaves
Image dans Infobox.
Église Saint-Martin
Présentation
Type
Diocèse
Paroisse
Paroisse Saint-Léger-Sainte-Procule-Gannat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier
Red pog.svg

L'église Saint-Martin est une église catholique située à Bellenaves, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de l'Allier, sur la commune de Bellenaves.

Historique[modifier | modifier le code]

Église romane du XIIe siècle.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1911[1].

Description[modifier | modifier le code]

Tympan de Saint-Martin de Bellenaves
Chevet de Saint-Martin de Bellenaves

L'église Saint-Martin est une église romane d'inspiration bourguignonne, notamment par sa façade qui présente un tympan sculpté, avec, sur le linteau, une représentation de la Cène et, à droite, du Christ lavant les pieds de saint Pierre. Chaque apôtre est placé dans une petite niche ; Jésus tend le pain à Judas.

Le clocher octogonal est gothique. L'église est éclairée par des vitraux, dont deux sont l'œuvre de François Baron-Renouard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Pradel, Marcel Aubert, Bellenaves, p. 283-292, dans Congrès archéologique de France. 101e session. Dans l'Allier, 1938, Société française d'archéologie, Paris, 1938
  • Jean Dupont, Nivernais-Bourbonnais roman, p. 282-283, édition Zodiaque (collection la nuit des temps n°45), La Pierre-qui-Vire, 1976
  • Dictionnaire des églises de France, IIB Auvergne - Limousin - Bourbonnais, p. 17, édition Robert Laffont, Paris, 1966

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]