Église Notre-Dame de Châteauroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Notre-Dame
de Châteauroux
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame de Châteauroux
L'église Notre-Dame, en 2008.
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Bourges
Début de la construction 1877 (XIXe siècle)
Fin des travaux 1892 (XIXe siècle)
Architecte Alfred Dauvergne
Style dominant néo-roman
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2009)
Géographie
Pays France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Commune Châteauroux
Coordonnées 46° 48′ 40″ nord, 1° 41′ 19″ est[1]
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame de Châteauroux
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Église Notre-Dame de Châteauroux
Géolocalisation sur la carte : Indre
(Voir situation sur carte : Indre)
Église Notre-Dame de Châteauroux

L'église Notre-Dame de Châteauroux est une église catholique française. Elle est située sur le territoire de la commune de Châteauroux, dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Situation[modifier | modifier le code]

L'église se trouve dans la commune de Châteauroux, au centre[2] du département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire. Elle est située dans la région naturelle de la Champagne berrichonne. L'église dépend de l'archidiocèse de Bourges, du doyenné de Châteauroux[3] et de la paroisse de La Résurrection - Châteauroux.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entrée de l'église, en 2008.
L'entrée de l'église, en 2008.

L'église fut construite au XIXe siècle[4], plus exactement à partir de 1877[4], et fut inaugurée en 1892[4].

La nouvelle église Notre-Dame doit son existence au conseil de fabrique et aux habitants du faubourg des Capucins.

L'ancienne église des Capucins, qui se trouvait sur l'emplacement du collège actuel du même nom, était particulièrement vétuste et, malgré différentes campagnes de restauration menées au cours du XIXe siècle par l'architecte départemental André Bisson, les paroissiens durent se résoudre à sa démolition.

Le conseil de fabrique demanda donc avec insistance la construction d'une nouvelle église, le quartier connaissant de plus une forte augmentation de sa population.

On décida donc de la rapprocher du quartier des Marins, en forte expansion, et la construction put débuter sur l'emplacement de l'ancien hôtel du Lion d'Argent, sur les remparts sud de la ville, près de la Porte Neuve, ancienne Porte Poitevine.

Les plans furent confiés à l'architecte départemental Alfred Dauvergne, qui proposa une église de style néo-roman, après celle à tendance gothique flamboyant que constituait l'église Saint André nouvellement bâtie (1876).

L'influence du roman auvergnat est notamment présente par le jeu des matériaux et la polychromie par des pierres de couleurs et d'aspects différents. L'élévation intérieure est à trois niveaux : grandes arcades, arcature aveugle et fenêtres hautes. Un grand nombre de chapiteaux illustrent l'histoire sainte.

Les sculptures ont été réalisées par Narcisse Girault-Dupin. Les vitraux posés en 1882 sont l'œuvre des ateliers d'Oudinot, à Paris, et Lobin, à Tours.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques, le [4].

Description[modifier | modifier le code]

L'édifice est bâti dans le style néo-roman et adopte un plan en croix latine, à trois vaisseaux, déambulatoire et chapelles rayonnantes. Une tour de croisée octogonale couvre la croisée du transept.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de Google Maps, consulté le 3 octobre 2012.
  2. Site de Lion 1906 : Indre, consulté le 3 octobre 2012.
  3. Site de l'archidiocèse de Bourges : Doyenné de Châteauroux, consulté le 4 mai 2013.
  4. a b c et d « Église Notre-Dame de Châteauroux », notice no PA36000023, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 3 octobre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mgr Robert Jacquard, L'église Notre-Dame de Châteauroux et ses chapiteaux, Châteauroux, Association Notre-Dame, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]