Égée (Euripide)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Égée.

Égée (en grec ancien Αἰγεύς / Aigeús) est une tragédie perdue d’Euripide. Dix-huit fragments en ont été identifiés par la critique moderne. On compte à ce jour un total de 27 vers au moins partiellement connus.

Lieu[modifier | modifier le code]

Probablement le palais d’Égée à Athènes, même si, Plutarque situerait l'action au Delphinion. Dans une reconstitution assez hasardeuse, L'ouvrage édité par Gustav Adolf Seeck, lui-même éditeur, considère que la fin de la pièce aurait lieu à Trézène.

Personnages[modifier | modifier le code]

Égée — ThéséeMédée. On ignore l'identité du chœur, probablement composé de citoyens athéniens.

Voir aussi[modifier | modifier le code]