Édouard Jauffret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jauffret.
Édouard Jauffret
Naissance
La Seyne-sur-Mer (Var), Drapeau de la France France
Décès (à 44 ans)
Draguignan, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Édouard Jauffret, né le à La Seyne-sur-Mer dans le Var et mort à Draguignan le , est un écrivain français, auteur de livres scolaires.

Auteur très connu dans le monde de la littérature scolaire, son ouvrage (autobiographique) Au pays bleu a ravi de très nombreuses générations d'écoliers qui ont appris la lecture dans ces pages illustrées par Raylambert. Des rééditions en fac-similé ont paru en 2008[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est reçu au concours de l’École normale à Draguignan en 1916 et est nommé Inspecteur à 30 ans. Il a été nommé à Autun en Saône-et-Loire le 8 juin 1934, puis à Corte, en Corse. Il devient inspecteur de l'enseignement primaire dès sa première candidature (deuxième copie de philosophie, au niveau national, où treize candidats seulement ont été reçus inspecteurs). Brillant, il se fait remarquer à la Sorbonne avec des notes qui oscillent entre 14 et 16 sur 20. C'est à Louhans qu'il rencontre un autre inspecteur d'académie : André Signoret qui allait devenir son ami ; ce dernier partira exercer en Tunisie.

En 1918, à la fin de la Première Guerre mondiale, Edouard Jauffret s'engage à 18 ans dans la Marine. Il sert en mer Adriatique, sur le littoral yougoslave, sur le croiseur Duguay-Trouin, croiseur-école d'application (1900-1914) transformé par la suite en navire hôpital (1914-1920). Il est allé à Dubrovnik.

Edouard Jauffret commence son métier d'instituteur en 1919 dans le Var. Entre 1919 et 1920, il exerce à Gonfaron puis à Tourtour, après quoi il quitte le pays bleu et le soleil provençal pour la région parisienne, à Bezons en Seine-et-Oise (aujourd'hui le Val-d'Oise), au nord-ouest de Paris. Cette connaissance de la banlieue parisienne transparaît bien dans son livre La Maison des Flots Jolis dont une grande partie se passe du côté de Nanterre.

Il fait également des études supérieures de philosophie à la Sorbonne.

Édouard Jauffret tombe gravement malade à la suite d'une baignade imprudente dans les eaux glacées du Golo, un fleuve tumultueux qui traverse la Corse. Il est frappé par une tuberculose articulaire, maladie très invalidante. L'illustrateur de ses œuvres, Raylambert n'a jamais rencontré Jauffret en personne. Déjà très malade depuis 1934, l'auteur ne voulait recevoir personne et ne rencontrera d'ailleurs aucun représentant des éditions Belin, qui publiaient ses œuvres.

Juste avant sa mort (à 44 ans), il préparait une thèse d’État sur l’éducation.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Tous ces ouvrages sont illustrés par Raylambert

  • 1941 : Au Pays bleu, roman d'une vie d'enfant - roman scolaire (cours élémentaire), éditions Eugène Belin
    (Ce livre a connu de nombreuses rééditions puisqu'il a servi au-delà des années 1970 dans les écoles primaires (utilisation avérée en 1978)
    .
  • 1942 : Petit Gilbert , premier livre de lecture (cours préparatoire), éditions Eugène Belin
    (Jauffret raconte ici les premières années de la vie de son petit garçon : Gilbert)
    .
  • 1945 : La Maison des Flots Jolis, roman scolaire pour le cours moyen.
  • 1948 : Les Belles Images , méthode de lecture pour la classe enfantine.
  • 1950 : Gerbes d'or, choix de textes expliqués et commentés. Cours supérieur. Classe de fin d'études primaires, coécrit avec André Signoret ; Librairie classique Eugène Belin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aux éditions éditions Belin, Paris

Liens externes[modifier | modifier le code]