Édouard Frendo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édouard Frendo

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 1910,
Sfax
Décès 1968
Carrière
Discipline(s) alpinisme
Ascension(s) notable(s) deuxième ascension de l'éperon Walker des Grandes Jorasses
Profession (s) guide de haute montagne
Autre(s) activité(s) importation et vente de matériel d'alpinisme

Édouard Frendo, né à Sfax (Tunisie) en 1910 et mort en Italie en 1968 dans un accident de la route, est un alpiniste français.

Il a été un des premiers guides étrangers à la vallée de Chamonix membre de la célèbre Compagnie des guides de Chamonix. Il a ouvert de nombreuses voies dans les massifs des Écrins et du Mont-Blanc. Avec Gaston Rébuffat, il a réalisé en 1945 la seconde ascension de l'éperon Walker dans la face nord des Grandes Jorasses.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Sfax et élevé à Marseille, il décide plus tard de vivre en montagne. C'est ainsi qu'il est breveté guide de la Société des Touristes du Dauphiné en 1932, puis du Club alpin français en 1935, et enfin à la Compagnie des guides de Chamonix en 1939. Dès lors, Frendo réalise une série de premières remarquables dans le massif des Écrins et dans le massif du Mont-Blanc et se lance dans de nombreuses répétitions d'ascensions d'envergure. Sensibilisé aux problèmes de pédagogie en matière de ski et d'alpinisme[1], il est amené en 1942 à diriger l'École nationale de ski puis en 1944 il est nommé directeur technique de l'École nationale d'alpinisme[2]. Après la Deuxième Guerre mondiale, Frendo se tourne vers l'importation et la vente de matériel de montagne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Édouard Frendo est l'auteur de quelques ouvrages sur l'alpinisme.

  • 1946 : La face nord des Grandes Jorasses, Éditions Slatkine
  • 1946 : La Technique de l'alpinisme (avec Marcel Pourchier), Éditions Artaud
  • 1953 : Le ski par la technique française (préface de Jean Carle), Éditions Landru

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est l'auteur, avec le Commandant Pourchier, du manuel La Technique de l'alpinisme
  2. Cette école deviendra l'École nationale de ski et d'alpinisme (ENSA) en 1947