Économie du journalisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'économie du journalisme est un domaine du savoir, qui s'intéresse à l'influence des mécanismes économiques sur l'activité journalistique, ainsi que le fonctionnement économique intrinsèque du journalisme.

Définitions de l'économie du journalisme[modifier | modifier le code]

L'économie du journalisme est un sujet de recherche scientifique et de réflexion encore émergent dans une forme autonome. Il distingue de l'économie des médias en s'intéressant à l'activité journalistique et la production des contenus plutôt qu'à l'organisation médiatique. Les deux domaines n'en sont pas moins fortement complémentaires.

Il vise à « analyser l’environnement économique dans lequel les journalistes exercent leur métier, et voir dans quelle mesure le métier de journaliste est obligé de muter pour s’adapter à l’évolution des contraintes[1]

Évolution historique[modifier | modifier le code]

Des origines au début du XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Le XIXe siècle : le développement de l'activité et des modes de financement[modifier | modifier le code]

La publicité[modifier | modifier le code]

Le mécénat[modifier | modifier le code]

Le financement par les auteurs[modifier | modifier le code]

Le XXe siècle : construction industrielle et soutien étatique[modifier | modifier le code]

Au XXIe siècle : les logiques du numérique[modifier | modifier le code]

L'organisation de l'activité journalistique[modifier | modifier le code]

Les processus managériaux[modifier | modifier le code]

Les précarités du travail[modifier | modifier le code]

Les mécanismes professionnels[modifier | modifier le code]

Orientations dans la recherche scientifique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Augey et Franck Rebillard, « Introduction : la dimension économique du journalisme », dans Les cahiers du journalisme, no 20 (Automne 2009), p.17-18

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Augey et Franck Rebillard, « Introduction : la dimension économique du journalisme », dans Les cahiers du journalisme, no 20 (Automne 2009) [lire en ligne (page consultée le 17 septembre 2011)]
  • Jean de Bonville, Colette Brin et Jean Charron (2004), Nature et transformation du journalisme – Théorie et recherches empiriques, Presses de l'Université Laval, Québec
  • Philippe Bouquillion (2008), Les industries de la culture et de la communication – Les stratégies du capitalisme, Presses Universitaires de Grenoble, coll. « Communication, Médias et Sociétés », Grenoble
  • Jean Gabszewicz et Nathalie Sonnac (2010). L’industrie des médias à l’ère numérique, La Découverte, coll. « Repères », Paris
  • Patrick Le Floch et Nathalie Sonnac (2005), Économie de la presse, La Découverte, coll. « Repères », Paris
  • Nikolaos Smyrnaios (2005). L’industrie de l’éphémère – Emergence et consolidation de modèles diversifiés de production et de diffusion de l’information en ligne, Thèse en sciences de l’information et de la communication, Université Stendhal Grenoble 3

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]