Âme noire (court métrage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Âme noire est un film québécois de court métrage réalisé par Martine Chartrand, sorti en 2001.

Produit par l'Office national du film du Canada, Âme noire est une exploration de la culture noire, avec la musique africaine de Lilison T.S. Cordeiro, la voix de Ranee Lee entourée de chanteurs gospels et des compositions musicales du maître de jazz montréalais, Oliver Jones[1]. Ce film, réalisé en peinture animée, a remporté l'Ours d'or du court métrage au Festival de Berlin 2001[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Montréal, dans le quartier de Saint-Henri, par une journée d'hiver, une grand-mère réconforte son petit-fils en lui racontant l'histoire des peuples noirs, de la grandeur des rois d'Afrique à la lutte pour les droits civils, en passant par les années sombres de l'esclavage et l'éclosion du jazz[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Réalisation: Martine Chartrand

Montage: Fernand Bélanger

Musique: Lilison T.S. Cordeiro, Oliver Jones

Production: Pierre Hébert, Marcel Jean, Yves Leduc, Office national du film du Canada.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche ONF
  2. Odile Tremblay, « Cinéma - Martine Chartrand entre jazz et ballade », Le Devoir,‎ (ISSN 0319-0722, lire en ligne)
  3. Jean, Marcel, 1963-, Dictionnaire des films québécois (ISBN 9782924283677, OCLC 900394181, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]