Yungchen Lhamo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yungchen Lhamo

Description de cette image, également commentée ci-après

Déesse de la mélodie et du chant

Naissance Lhassa, Tibet
Nationalité Flag of Tibet.svg tibétaine
Profession Chanteuse
Autres activités
porte-voix de la culture tibétaine, artiste

Yungchen Lhamo (n. 1966) est une chanteuse tibétaine vivant en exil à New York.

Son nom de déesse de la mélodie et du chant lui a été donné par un lama à sa naissance au Tibet près de Lhassa. Elle travailla dès l'âge de 5 ans dans des fabriques de tapis. Elle s'est enfui du Tibet en 1989 en traversant l'Himalaya à l'âge de 23 ans. Elle se retrouve dans un premier temps dans des camps de réfugiés tibétains en Inde. Elle fit un pèlerinage Dharamsala pour rencontrer le 14e Dalaï-lama et recevoir sa bénédiction. Elle décida de voyager à travers le monde grâce à sa musique pour partager sa culture et informer le public au sujet du Tibet. Elle s'est installé en Australie en 1993, puis à New York en 2000 où elle vit actuellement. Sa voix lui permettant de chanter la cause tibétaine, elle se fait remarquer sur la scène internationale et devient l'une des porte-voix les plus connues de la cause tibétaine et de la culture tibétaine en Occident.

Elle s'est également produite sur scène avec des artistes tels qu'Annie Lennox, Billy Corgan, Smashing Pumpkins, Peter Gabriel, Sheryl Crow, etc., donnant d'autant plus d'audience à sa tradition. Elle chante toujours sans accompagnement dans la majorité de ses manifestations.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :