Xenopsylla cheopis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Xenopsylla cheopis est l'une des puces du rat et qui joue le rôle de principal vecteur dans la transmission du bacille de la peste, Yersinia pestis (on estime à plus d'une centaine le nombre d'espèces de puces impliquées dans cette transmission). C'est aussi le vecteur du Typhus murin, une autre zoonose du rat.

L'espèce peut jeûner 38 jours. Elle a besoin d'une température de 22 à 24 °C et plus de 80 % d'humidité. La durée de la formation de l'embryon varie de 4 à 10 jours, la phase larvaire de 11 à 84 jours, la phase nymphale de 14 à 182 jours, l'adulte une fois formé peut attendre dans le cocon où il a réalisé sa nymphose de 14 jours à 180 jours.

Elle a une répartition cosmopolite et est liée au rat, Rattus rattus. Lorsque le rat meurt de la peste (cas le plus fréquent), ses puces le quittent en quête d'un hôte à sang chaud qui est fréquemment l'Homme (bien qu'il ne soit pas son hôte spécifique), lui transmettant ainsi le bacille de la peste.

Source[modifier | modifier le code]

  • François Rodhain et Claudine Pérez (1987). Précis d’entomologie médicale et vétérinaire, Maloine (Paris) : 458 p. (ISBN 2-224-010419)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :