Wolfire Games

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wolfire Games

Création 2003
Fondateurs David Rosen
Personnages clés David Rosen : PDG/développeur en chef
Jeffrey Rosen : président
John Graham : chef d'exploitation
Aubrey Serr : artiste en chef
Slogan Challenge Everything
Siège social Drapeau des États-Unis Berkeley, Californie (États-Unis)
Activité Développeur et producteur de jeux vidéo
Effectif 5 (en 2010)
Site web www.wolfire.com

Wolfire Games est une entreprise indépendante de développement de jeux vidéo fondé par David Rosen. Elle développe des jeux pour Linux, Mac OS, et Windows.

Histoire[modifier | modifier le code]

David Rosen a lancé Wolfire Games en 2003 pour organiser son concours de jeux vidéo open source. Après l'obtention de son diplôme de faculté en 2008, il a été rejoint par son frère jumeau et trois de ses amis, c'est alors que Wolfire Games s'est officiellement lancé dans l'industrie du jeu indépendant.

Récompenses[modifier | modifier le code]

L'entreprise a remporté plusieurs récompenses pour ses jeux, incluant le 5e meilleur jeu indie pour ModDB[1].

Nom de l'entreprise[modifier | modifier le code]

Il y a 17 ans, David et Jeff ont rencontré un chien abandonné à leur cabane de Sierra City. Ils l'adoptèrent et l'appelèrent Wolfenstein ou Wolfie en abrégé.

Plus tard ce nom inspira le nom de l'entreprise : « Quand David pensait au nom pour son entreprise de jeux vidéo, Wolfie lui est venu à l'esprit. Si vous ajoutez un 'r' vous obtenez Wolfire. Les loups (NDT : Wolf) sont cools et le feu (NDT : fire) aussi, alors pourquoi pas Wolfire ? » - Jeff Rosen [trad 1].

Jeux[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

  1. « When David was thinking of a name for his video game company, Wolfie sprang to mind. If you add an ‘r’ you get Wolfire. Wolves are cool, and so is fire, so why not Wolfire? », http://blog.wolfire.com/2009/04/the-origin-of-wolfire/

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]