William E. Bell (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir William Bell.

William E. Bell (né à Toronto en 1945) est un écrivain canadien qui vit à Orillia en Ontario. Il se spécialise dans la littérature pour jeunesse.

Ancien professeur d'anglais et chef de département, il a été instructeur à l'université de science et technologie de Harbin, le collège des Affaires étrangères de Chine et l'Université de la Colombie-Britannique. Il a reçu plusieurs prix pour ses œuvres littéraires et est actuellement à la tête de la collégiale d'Orilla.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Crabbe - 1986
  • Metal Head - 1987
  • The Cripples' Club - 1988
  • Stones (Novel) - 2001
  • Death Wind - 1989
  • No Signature - 1992
  • Five Days of the Ghost - 1989
  • La Cité interdite - 1990
  • Speak to the Earth - 1994
  • The Golden Disk - 1995
  • River My Friend - 1996
  • Zack |Zack (novel) - 1998
  • Alma - 2003
  • Just Some Stuff I Wrote - 2005

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Prix de l'association des bibliothécaires canadiens
  • Prix belge pour l'excellence
  • Prix du livre de Mr. Christie
  • Prix Ruth-Schwartz