William Camden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Camden

William Camden (, Londres, Chislehurst) antiquaire anglais, il fut de 1577 à 1597 maître ou directeur de l'école de Westminster et devint en 1597 roi d'armes de Clarence, fonction qui était parfaitement en rapport avec ses goûts.

La maison en Chislehurst où il habitait et mourut, Camden Place, serait plus tard la dernière résidence de l'Empereur Napoléon III.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit un grand ouvrage sur les antiquités de son pays :

  • Britanniae descriptio, qui parut pour la 1™ fois en 1586, et qu'il ne cessa depuis de perfectionner (la meilleure édition citée au XIXe siècle par le Dictionnaire Bouillet est celle de Londres, 1607, in-fol.) ;
  • une histoire du règne d'Élisabeth Ire : Annales rerum anglicarum regnante Elisabetha, dont la 1re partie parut en 1615, et la 2e après sa mort, en 1625 (le tout a été réuni en 3 vol. in-8, Oxford, 1717, et avait été traduit en français dès 1627 par Paul de Bellegent) ;
  • une Collection des anciens historiens anglais, écossais, danois, 1603, in-folio ;
  • une Description des monuments de l'abbaye de Westminster ;
  • une Grammaire grecque, etc.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Sur les autres projets Wikimedia :