Vivian Jenkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vivian Jenkins

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Vivian Gordon James Jenkins
Naissance 2 novembre 1911
à Port Talbot (pays de Galles)
Décès 5 janvier 2004 (à 92 ans)
à Harpenden
Position centre, arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
????-????
1933-1940
Bridgend RFC
Barbarians[1]
? (?)
10 (33)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1933-1939
1938
Drapeau : Pays de Galles Galles
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
14 (36)
1 (9)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Vivian Gordon James Jenkins, né le 2 novembre 1911 à Port Talbot et mort le 5 janvier 2004 à Harpenden[2], est un joueur de rugby à XV gallois évoluant au poste de centre puis d'arrière pour le club du Bridgend RFC et pour le pays de Galles. Après sa carrière de joueur, il devient un journaliste sportif réputé et publie des chroniques et analyses dans le journal anglais The Sunday Times.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né à Port Talbot, Vivian Jenkins va à l'école au Llandovery College de Carmarthenshire, puis au Jesus College de l'université d'Oxford, où il obtient des sélections pour le Varsity Match (Blues) en rugby comme en cricket[2]. Il commence à jouer au rugby à XV avec le Bridgend RFC comme centre avant d'évoluer comme arrière contre Newport à la demande de son club fin 1932. Il connaît 10 sélections avec les Barbarians de 1933 à 1940[1].

Les sélectionneurs gallois le sélectionnent à ce poste seulement 4 semaines plus tard le 21 janvier 1933 contre l'équipe d'Angleterre. Son dernier test match est également contre l'équipe d'Angleterre le 21 janvier 1939. Il dispute un test match avec les Lions britanniques en 1938 en Afrique du Sud. Il joue 14 matchs comme arrière. Il participe en 1933 à la première victoire galloise à Twickenham, et à la fameuse victoire contre les All Blacks en 1935 à Cardiff.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 14 sélections
  • 36 points (1 essai, 10 transformations, 6 pénalités, 1 drop)
  • sélections par année : 2 en 1933, 2 en 1934, 3 en 1935, 3 en 1936, 1 en 1937, 3 en 1938, 1 en 1939

Avec les Lions britanniques[modifier | modifier le code]

  • 1 sélection en 1938
  • 9 points (3 pénalités)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « V. G J. Jenkins », sur www.barbarianfc.co.uk, Barbarians (consulté le 21 juin 2011)
  2. a et b (en) David Frost, « Vivian Jenkins, Welsh rugby player who become a successful sports journalist », sur www.guardian.co.uk, The Guardian,‎ 15 janvier 2004 (consulté le 21 juin 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]