Vecteur unitaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Norme.

Dans un espace vectoriel normé (réel ou complexe) E, un vecteur unitaire est un vecteur dont la norme est égale à 1.

  • Si le corps des scalaires est R, deux vecteurs unitaires v et w sont colinéaires si et seulement si v = w ou v = –w.
  • Si le corps des scalaires est C, et si v est un vecteur unitaire de E, alors les vecteurs unitaires colinéaires à v sont αv où α est un complexe de module 1.

Les vecteurs unitaires permettent de définir la direction et le sens d'un vecteur non nul de E. Tout vecteur non nul v est la multiplication du vecteur unitaire u = v/║v║ par un nombre réel strictement positif, à savoir la norme ║v║ de v.

v = ║vu.

En physique, pour dénoter les vecteurs unitaires, il est usuel[réf. nécessaire] d'utiliser un accent circonflexe: \hat{x}, \hat{y}, \hat{z} . En mécanique quantique, les états sont des vecteurs unitaires d'espaces de Hilbert. En particulier, les fonctions d'onde sont des fonctions sur R3 de carré sommable et de norme L2 égale à 1.

Dérivation des vecteurs unitaires[modifier | modifier le code]

Soit E un espace euclidien ou hermitien, et soit une fonction dérivable t\mapsto e(t) à valeurs dans E, telle que pour tout t, e(t) est un vecteur unitaire. Alors le vecteur dérivé e'(t) est orthogonal à e(t). C'est le cas notamment pour les vecteurs de toutes les bases orthonormales mobiles.

En effet, le carré de la norme de e(t) est une fonction constante en t – donc de dérivée nulle –. Sa dérivée est

0=\frac{\mathrm d}{\mathrm dt}\|e(t)\|^2 = \frac{\mathrm d}{\mathrm dt}\langle e(t)\mid e(t)\rangle = 2\langle e'(t)\mid e(t)\rangle.

Par définition de l'orthogonalité, les vecteurs e(t) et e'(t) sont deux vecteurs orthogonaux pour tout t.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Base orthonormale