Valdivia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valdivia
Santa María la Blanca de Valdivia
Blason de Valdivia
Héraldique
Drapeau de Valdivia
Drapeau
Image illustrative de l'article Valdivia
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Région des Fleuves
Province Province de Valdivia
Maire Omar Sabat Guzmán (Coalition)
Code postal 5090000
Indicatif téléphonique +56
Démographie
Gentilé Valdiviano, -a
Population 155 254 hab. (2008)
Densité 153 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 48′ 30″ S 73° 14′ 30″ O / -39.808333, -73.24166739° 48′ 30″ Sud 73° 14′ 30″ Ouest / -39.808333, -73.241667  
Superficie 101 600 ha = 1 016 km2
Divers
Fondation 9 février 1552
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte administrative du Chili
City locator 14.svg
Valdivia

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte topographique du Chili
City locator 14.svg
Valdivia
Liens
Site web http://www.munivaldivia.cl/

Valdivia est une ville du Chili, peuplée d'environ 145 000 habitants, fondée en 1552 par Pedro de Valdivia. Elle est située au sud du pays, au confluent des rivières Calle Calle, Valdivia et Cau Cau, dans la Région des Fleuves.

Elle est la capitale de la province de Valdivia. Depuis le 2 octobre 2007, elle est la capitale de la nouvelle région des Fleuves qui regroupe la province de Valdivia et la province de Ranco.

Lors de la guerre d'indépendance du Chili, elle fut capturée par un commando de 250 hommes menés par Thomas Cochrane dans la nuit du 3 au 4 février 1820.

Charles Darwin y séjourna en février 1835 lors de son tour du monde. Il assiste à un tremblement de terre qu'il décrit dans son récit.

Valdivia est le siège de l'Universidad Austral de Chile, fondée en 1954.

En 1960, Valdivia a subi de plein fouet le séisme de plus forte magnitude jamais enregistré.

Sites d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le marché aux poissons, où les lions de mer se déplacent dans l'attente que les poissonniers leur donnent les restes.
  • Les forts, dans la baie jouxtant Valdivia, sont les derniers vestiges espagnols. Ils faisaient partie d'un réseau de forts construits par les Espagnols pour protéger un des seuls sites sûrs pour les bateaux sur la route de Valparaíso au Cap Horn.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]