Pedro de Valdivia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pedro de Valdivia
Huile de Francisco Mandiola (Bibliothèque nationale du Chili)
Huile de Francisco Mandiola (Bibliothèque nationale du Chili)
Fonctions
Gouverneur du Chili
décembre 1547
Monarque Charles Ier d'Espagne
Successeur Francisco de Villagra
Monarque Charles Ier d'Espagne
Prédécesseur Francisco de Villagra
Successeur Francisco de Villagra
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Villanueva de la Serena, Couronne de Castille
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Près du Fuerte Tucapel, actuel Chili
Profession Militaire
Religion Catholicisme

Signature

Pedro Gutiérrez de Valdivia (né le à Villanueva de la Serena (Espagne), mort le au Chili) était un conquistador espagnol parti en Amérique du Sud, devenu un des lieutenants de Pizarro, le conquérant du Pérou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une expédition de Diego de Almagro (1536), il explore (à partir de 1540), la moitié nord du Chili où il combat les populations amérindiennes. Il prépare ainsi la colonisation espagnole, malgré de faibles moyens et les difficultés du terrain (désert d'Atacama, amérindiens combatifs).

À la tête d'environ 150 hommes, il fonde la future capitale Santiago en 1541, qu'il baptise d'abord Santiago de la Nueva Extremadura (Santiago de nouvelle Estrémadure), en mémoire de l'apôtre espagnol Saint-Jacques et à sa région d'origine. Puis, il crée les villes de La Serena (1544), Concepción (1550) et Valdivia (1552). Les problèmes logistiques, le manque de fiabilité de la part de ses hommes et les nombreux soulèvements indiens, l'obligent à avoir recours à plusieurs reprises aux renforts provenant du Pérou. Il finit par consolider sa conquête et est nommé Gouverneur du Chili par le roi d'Espagne (Charles Quint). Il est cependant tué au cours d'une bataille contre les Indiens Mapuches (ou Araucans, ce qui signifie insoumis en quechua), dirigés par le chef de guerre Lautaro. Les Mapuches apprennent que Pedro de Valdivia souhaite quitter Concepcion et franchir en direction du sud le Río Biobío, un fleuve sacré. Ils tendent une embuscade au groupe dirigé par Pedro de Valdivia et capturent celui-ci. Il aurait finalement été dépecé vif. (plus d information dans les pages en espagnol)

Liens externes[modifier | modifier le code]