Vṛtrá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la religion védique, puis l'hindouisme, Vritra (IAST: Vṛtrá) est le démon de la sécheresse, de la résistance et de l'inertie. Il aurait empêché, avec l'aide de sa mère Danu, les eaux de s'écouler. Il avait la forme d'un serpent ou d'un dragon. Vṛtrá a été tué par Indra, ce qui a valu à ce dernier l'appellation de Vṛtráhan.