Union générale des travailleurs algériens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Assemblée de l'UFTA

L'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) (en arabe الاتحاد العام للعمال الجزائريين) est le seul syndicat actuellement reconnu par les pouvoirs publics algériens

En effet, la confédération a été fondée le 24 février 1956 par Aïssat Idir, Mohamed Flissi (frère de Lâadi Flici son nom a été modifié pendant la guerre d'Algerie) , Ben Khedda, Abane Ramdane et Hassen Bourouiba; dans la mouvance du Front de Libération Nationale Algérien. Depuis l'indépendance elle est l'unique syndicat considéré comme représentatif auprès des pouvoirs publics.

L'UGTA revendique environ 4 millions de membres. Son secrétaire général est Abdelmadjid Sidi-Saïd.

Sur le plan international, l'UGTA est affiliée à la Confédération syndicale internationale.

Anciens secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

  • 1969-1978: Abdelkader Benikous
  • 1978-1982: Abdallah Demene Debbih
  • 1982-1990: Tayeb Benlakhdar
  • 1990-1997: Abdelhak Benhamouda

Liens externes[modifier | modifier le code]