Trophée des champions 1995

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trophée des champions 1995 Football pictogram.svg
Pas d'image ? Cliquez ici.
Contexte
Compétition Trophée des champions
Date 3 janvier 1996
Stade Stade Francis-Le Blé
Lieu Brest, France
Affluence 12 000 spectateurs
Résultat
Paris Saint-Germain 2-2 (6 tirs au but à 5) FC Nantes
Mi-temps (2-2) 0
Buteur(s) Drapeau : France Pascal Nouma (PSG) But inscrit après 15 minutes 15e
Drapeau : France Nicolas Ouédec (FCN) But inscrit après 27 minutes 27e
Drapeau : France Benoît Cauet (FCN) But inscrit après 32 minutes 32e
Drapeau : France Youri Djorkaeff (PSG) But inscrit après 38 minutes 38e
Arbitrage Drapeau : France Didier Pauchard

L'édition 1995 du Trophée des champions est la première édition du Trophée des champions. Le match arbitré par Didier Pauchard se déroule le 3 janvier 1996 au Stade Francis-Le Blé à Brest devant 12 000 spectateurs[1].

Participants[modifier | modifier le code]

Le match oppose le Football Club de Nantes, champion de France 1994-1995 au Paris Saint-Germain Football Club, vainqueur de la Coupe de France 1994-1995.

Rencontre[modifier | modifier le code]

Les Parisiens et les Nantais ne se départagent pas à l'issue du temps réglementaire (90 minutes de jeu), malgré les buts parisiens de Pascal Nouma et de Youri Djorkaeff ainsi que ceux de Nicolas Ouédec et Benoît Cauet. Aucune prolongation n'est jouée, la séance de tirs au but décidant directement du vainqueur. Les Parisiens s'imposent sur le score de 6-5, et sont donc les premiers vainqueurs de cette compétition[1].

Feuille de match[modifier | modifier le code]

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes. S'il y a toujours match nul, une séance de tirs au but est réalisée. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe.

3 janvier 1996
20:00 (UTC+2)
Paris Saint-Germain 2-2
(2-2)
FC Nantes Stade Francis-Le Blé, Brest
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Drapeau : France Didier Pauchard

Nouma But inscrit après 15 minutes 15e
Djorkaeff But inscrit après 38 minutes 38e

Rapport

But inscrit après 27 minutes 27e Ouédec
But inscrit après 32 minutes 32e Cauet

Le Guen Réussi
Djorkaeff Réussi
Raí Réussi
Nouma Réussi
Colleter Manqué
Dely Valdes Réussi
Fournier Réussi

Tirs au but

6-5

Réussi Carotti
Réussi Gourvennec
Manqué Pignol
Réussi Pedros
Réussi Cauet
Réussi Peyrelade
Manqué Makelele

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Paris SG
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nantes
1 Gardien de but Drapeau : France Bernard Lama
2 D Drapeau : France José Cobos
4 D Drapeau : France Stéphane Mahé
5 D Drapeau : France Paul Le Guen
3 D Drapeau : France Patrick Colleter
7 M Drapeau : France Laurent Fournier
10 M Drapeau : Brésil Raí Capitaine
8 M Drapeau : France Pierre Ducrocq
6 M Drapeau : France Youri Djorkaeff
9 A Drapeau : Panamá Julio César Dely Valdes
11 A Drapeau : France Pascal Nouma
Entraineur :
Drapeau : France Luis Fernandez
1 Gardien de but Drapeau : France Dominique Casagrande
2 D Drapeau : France Serge Le Dizet Remplacé après 46 minutes 46e
4 D Drapeau : France Bruno Carotti Capitaine
5 D Drapeau : France Éric Decroix
3 D Drapeau : France Christophe Pignol
7 M Drapeau : France Claude Makelele
6 M Drapeau : France Jean-Michel Ferri
10 M Drapeau : Tchad Japhet N'Doram Remplacé après 69 minutes 69e
11 M Drapeau : France Benoît Cauet
8 M Drapeau : France Reynald Pedros
9 A Drapeau : France Nicolas Ouédec Remplacé après 46 minutes 46e
Remplaçants :
14 D Drapeau : France Jean-Marc Chanelet Entré après 46 minutes 46e 
12 M Drapeau : France Jocelyn Gourvennec Entré après 46 minutes 46e 
13 M Drapeau : France Laurent Peyrelade Entré après 69 minutes 69e 
Entraineur :
Drapeau : France Jean-Claude Suaudeau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Erik Garin et Sébastien Duret, « France Super Cup Finals - Details », sur www.rsssf.com, RSSSF,‎ 20 février 2009 (consulté le 27 septembre 2010)