Triangle du corail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Triangle du corail

Le Triangle du corail est une zone de l'océan Pacifique comprenant les eaux qui baignent la Malaisie, l'Indonésie, les Philippines et les îles Salomon et représentant, en termes de superficie environ 1 % de la surface planétaire.

Abondante en récifs coralliens, elle concentre la plus grande biodiversité marine au monde. Elle abrite notamment

  • 30 % de la totalité des récifs coralliens mondiaux,
  • 76 % des coraux qui construisent les récifs
  • plus de 35 % des espèces de poissons récifaux
  • des frayères d'importances mondiale (principale zone du monde) pour la reproduction des thons.

Elle est pour ces raisons considérée comme un des plus importants hotspot de biodiversité. Ces coraux sont aussi d'importants puits de carbone pour l'hémisphère sud.

État, pression, menaces[modifier | modifier le code]

40 % des récifs coralliens et des mangroves y ont disparu depuis les années 1970, et la déforestation des littoraux, la dégradation de la qualité de l'eau (turbidité, eutrophisation, acidification...) ainsi que la surpêche et la pêche au cyanure et à l'explosif menacent outre les écosystèmes de nombreuses communautés humaines et leur survie dans le Triangle de Corail[1]. Les écosystèmes marins sont notamment affectés par le blanchissement des coraux. Le WWF considère que :

  • la mort des récifs si elle se poursuit causera la disparition de 80 % de la ressource alimentaire des habitants de cette zone où environ 100 millions de personnes dépendant de la mer pour leur survie.
  • des millions ou dizaines de millions d'habitants (réfugiés climatiques) devront fuir la côte vers les régions centrales et urbaines d'Australie et de Nouvelle Zélande, où les pressions sur l'environnement ont déjà fortement augenté.

Projets de protection[modifier | modifier le code]

Les présidents de l'Indonésie, des Philippines, de la Malaisie, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, du Timor oriental et des Iles Salomon se sont rencontrés le 15 mai 2009 à Manado, lors d'un 1er sommet dit de l'Initiative du Triangle de Corail (ITC) pour envisager une meilleure protection du Triangle de corail. Ils ont notamment annoncé la mise en place d'aires marines protégées (sur 20 % des littoraux du Triangle) et un durcissement de la lutte contre le braconnage par une pêche illégale. L'Indonésie a pour sa part proposé de créer un sanctuaire de 3,9 millions d'hectares dans la Mer de Savu.


Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Corail

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport du WWF présenté à al Conférence mondiale sur les Océans présenté à Manado en Indonésie en mai 2009 lors d'un sommet régional consacré à la zone du Triangle