ThinkPad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ThinkPad
Un IBM ThinkPad R51
Un IBM ThinkPad R51
Développeur IBM
Fabricant IBM (1992-2005)
Lenovo (depuis 2005)
Type ordinateur portable
Date de sortie 1992
Média Disquette, CD, DVD
Entrées clavier, TrackPoint, UltraNav
Site web http://shop.lenovo.com/fr/fr/laptops/thinkpad/


ThinkPad est une gamme d'ordinateurs portables créée par Richard Sapper, à l'origine pour IBM et aujourd'hui commercialisée par Lenovo. Leur design sobre, de couleur noire est inspiré d'une boîte classique de cigares[1],[2],[3]. Celui-ci n'a que peu changé depuis les premiers modèles.

Lenovo a racheté la division informatique personnelle d'IBM (IBM Personal Computer Business) et acquis la marque ThinkPad en 2005.

Réputés pour leurs performances, leur robustesse et leur solidité les ordinateurs portables ThinkPad sont conçus avant tout pour le marché professionnel. Les ThinkPad ont également été utilisés dans l'espace et sont les seuls ordinateurs portables certifiés pour une utilisation dans la station spatiale internationale.

Historique[modifier | modifier le code]

Logo d'IBM

IBM lança la gamme ThinkPad en 1992. Le nom ThinkPad provient de l'histoire et de la culture d'entreprise de la firme. Dans les années 1920 le slogan d'IBM, imaginé par Thomas J. Watson, Sr, était THINK!. Durant les décennies suivantes IBM distribuait à ses employés et ses clients des petits carnets de notes avec le slogan THINK! sur la couverture. Le nom ThinkPad fut suggéré par un employé, Denny Wainwright, qui avait un de ces petits carnets dans sa poche. Toutefois le comité d'entreprise d'IBM n'appréciait guère ce nom car à cette époque IBM avait pour habitude d'attribuer une appellation numérique à ses produits, cependant comme le nom ThinkPad était devenu populaire dans la presse il a été décidé de le conserver.

Premiers modèles[modifier | modifier le code]

Les trois premiers modèles de ThinkPad étaient les 700, 700C et 700T, lancés en octobre 1992. Le 700C était équipé d'un processeur cadencé à 25 MHz, d'un disque dur de 120 MB et du tout premier écran couleurs TFT 10,4 pouces du marché. Ses dimensions étaient de 56 mm X 300 mm X 210 mm et son poids de 2,9 kilos. Il coûtait 4 350 USD.

Le TrackPoint, petit capuchon rouge situé au centre du clavier et faisant office de dispositif de pointage, permit l'utilisation d'un ordinateur portable dans un train ou un avion sans avoir besoin d'une souris.

Les premiers ThinkPad rencontrèrent un grand succès et remportèrent plus de 300 prix pour leur design et leur qualité.

Qualité[modifier | modifier le code]

En près de 20 ans d'existence la série ThinkPad est reconnue pour sa qualité de fabrication exceptionnelle, sa fiabilité, ses caractéristiques exclusives et son design[Par qui ?].

Design[modifier | modifier le code]

UltraNav, ensemble TrackPoint et TouchPad sur un R51

Traditionnellement noire, la coque des ThinkPad est composée de magnésium, fibre de carbone renforcée ou encore de titane. La série ThinkPad a introduit de nombreuses innovations comme le système de pointage TrackPoint, la ThinkLight, une LED située au-dessus de l'écran destinée à éclairer le clavier, le système de protection active (Active Protection System), un accéléromètre permettant l'arrêt des disques durs en cas de chute, les charnières en acier, un lecteur biométrique d'empreintes digitales, le système de sécurité Client Security Solution, la suite d'utilitaires ThinkVantage et enfin un système d'évacuation des liquides renversés sur le clavier.

Le design original est le fruit de la collaboration entre le designer allemand Richard Sapper et Kazuhiko Yamazaki, membre du centre de design IBM de Yamato au Japon. Sapper proposa de s'inspirer d'une boîte classique de cigares, une forme rectangulaire simple, qui révèle une "surprise" et son contenu quand ouvert[1],[2],[3].

IBM ThinkPad 701 Butterfly 05

La série 701 a introduit un clavier dépliable dit papillon. Celle-ci est considérée comme un chef-d'œuvre du design et est exposée au Musée d'art moderne et contemporain de New York. La série 760 comprend aussi un clavier inhabituel: celui-ci est surélevé par deux bras montés sur de petits rails en dessous de l'écran permettant ainsi l'inclinaison du clavier afin d'obtenir une ergonomie optimale.

Le 760CV comprend une autre bizarrerie de conception: l'écran peut être séparé du couvercle afin d'être utilisé avec un rétroprojecteur.

Utilisation dans l'espace[modifier | modifier le code]

Susan Helms avec trois ThinkPad dans le laboratoire Destiny
Plusieurs ThinkPad sont utilisés dans l'ISS, comme les 760, 770, et A21p

La NASA a acheté plus de 500 ThinkPad 750 pour la qualification en vol, le développement de logiciels et l'entraînement des équipages.

Les ordinateurs portables utilisés dans la station spatiale internationale ont été modifiés et améliorés en vue de l'environnement en apesanteur dans lequel ils doivent fonctionner. Ces modifications comprennent notamment des bandes velcro pour s'accrocher aux surfaces, une modification des ventilateurs nécessaire en raison du manque de gravité (l'air ne monte pas) et de la faible densité d'air.

Un ThinkPad 750 a embarqué à bord de la navette Endeavour lors d'une mission de réparation du télescope spatial Hubble le 2 décembre 1993. L'objectif du 750C était de lancer un programme de test de la NASA afin de déterminer si les rayonnements inhérents au milieu spatial pouvaient provoquer des anomalies dans la mémoire de l'ordinateur ou générer d'autres problèmes inattendus.

En 2006, un ThinkPad A31P était utilisé dans le module Message Service central de la Station spatiale internationale. Sept autres ThinkPad A31P étaient également en service à bord de la Station spatiale internationale. En 2010, la Station spatiale a été équipée de 68 ThinkPad A31 ainsi que de 32 nouveaux ThinkPad T61p accompagnés d'un téléphone IP ayant des capacités de téléphone vidéo. Tous les ordinateurs portables de l'ISS sont connectés au réseau local de la station via Wi-Fi et sont aussi connectés à la Terre à la vitesse de 3 Mbit/s et 10 Mbit/s[pas clair].

Lenovo ThinkPad[modifier | modifier le code]

Logo de Lenovo

En 2005, la société informatique chinoise Lenovo a racheté la division informatique personnelle d'IBM, devenant ainsi le 3e fabricant mondial d'ordinateurs (deuxième en 2011). C'est donc désormais Lenovo qui s'occupe de la conception et de la fabrication des ThinkPad. Le logo IBM a cependant été utilisé jusqu'en 2007, depuis les nouveaux modèles affichent juste un logo ThinkPad.

Dates clés[modifier | modifier le code]

Un ancien ThinkPad 345C
  • 1992: lancement du ThinkPad 700C, premier Thinkpad avec un écran couleur (le premier IBM portable couleur étant le CL57-SX, de mars 1992).
  • 1994: lancement du ThinkPad 755CD, premier ordinateur portable équipé d'un lecteur CD.
  • 1995: apparition du ThinkPad 701 et de son fameux clavier "papillon".
  • 1997: lancement du ThinkPad 770, premier ordinateur portable équipé d'un lecteur DVD.
  • 1998: apparition de la ThinkLight.
  • 1999: apparition des premiers ThinkPad ultraportables (1,3 kg), la série X.
  • 2000: lancement de la série T, combinant mobilité et performances.

10 millions de ThinkPad vendus dans le monde depuis 1992.

  • 2003: apparition du système de protection active (Active Protection System) qui permet la protection du disque dur en cas de choc ou de chute.

20 millions de ThinkPad vendus dans le monde depuis 1992.

  • 2004: lancement des premiers ThinkPad équipés d'un lecteur d'empreintes digitales.
  • 2005: Lenovo finalise l'acquisition de la division informatique personnelle d'IBM.

Lancement de la série Z, premiers ThinkPad disposant d'un écran large et orientés vers le multimédia.

  • 2006: apparition des processeurs double cœurs sur les ThinkPad.
  • 2007: le célèbre logo IBM coloré n'est plus utilisé par Lenovo.
  • 2010: lancement de la série Edge bénéficiant d'un design radicalement différent et orientée plus grand public que les autres ThinkPad.

Les séries ThinkPad en 2011[modifier | modifier le code]

Nouveau logo ThinkPad
  • Série L: milieu de gamme, successeur de la série R.
  • Série T: mi-performance, mi-mobilité, caractéristiques haut de gamme.
  • Série W: stations de travail mobiles très haut de gamme, successeur des versions "p" de la série T (comme le T60p ou T61p).
  • Série X: ultraportables. Existe également en version Tablet PC avec écran tactile.
  • Série SL: entrée de gamme, absence de certaines caractéristiques ThinkPad comme la ThinkLight ou la coque en magnésium.
  • Série Edge: design différent, orientation grand public. Tout comme la série SL certaines caractéristiques ThinkPad sont absentes.

Dérivés Think[modifier | modifier le code]

Les ThinkPad désignent les ordinateurs portables, d'autres produits dérivent du même nom, on a ainsi :

  • Lenovo ThinkCentre : ordinateurs de bureau
  • ThinkStation : stations de travail
  • ThinkServer : les serveurs
  • ThinkVision : les écrans
  • ThinkPack : les sacoches

Les modèles récents[modifier | modifier le code]

Les modèles les plus récents: Ces modèles sont conçus pour un usage professionnel.

  • La série X
  • La série T
  • La série Edge
  • La série S
  • La série L
  • La série Thinkpad Yoga
  • La série W
  • La série ThinkPad Helix
  • La série ThinkPad Série 11

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Richard Sapper and the Lenovo ThinkPad X300 », Lenovovideolibrary.com,‎ 2008-02-26
  2. a et b Webb, M., (2002), Richard Sapper, San Francisco: Chronicle Books, 2002.
  3. a et b « Richard Sapper official website »

Liens externes[modifier | modifier le code]