The King of Fighters '96

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The King of Fighters '96
image

Éditeur SNK
Développeur SNK

Date de sortie
Arcade
Neo-Geo MVS
30 juillet 1996
Console(s)
Neo-Geo AES
27 septembre 1996
Neo-Geo CD
25 octobre 1996
Genre Jeu de combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média Cartouche de jeu, CD-ROM
Contrôle Joystick + 4 boutons
Manette

The King of Fighters '96 est un jeu vidéo de combat développé et édité par SNK sur Neo-Geo MVS, Neo-Geo AES et Neo-Geo CD en 1996 (NGM 214)[1],[2],[3],[4]. Il fut réédité sur Saturn, PlayStation, Game Boy, PlayStation 2, PlayStation 3 et PlayStation Portable.

Il s'agit du troisième épisode de la série The King of Fighters.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le dernier tournoi King of Fighters qui a vu la mort de Rugal, le tournoi King of Fighters est devenu un évènement mondial soutenu par de grandes multinationales. Le but du tournoi est de prouver sa force en se mesurant aux combattants les plus puissants du monde. Une nouvelle équipe très particulière fait son apparition à ce tournoi. Elle est composée de Geese Howard, Krauser et M. Big, les trois hommes ayant essayé de conquérir le monde. Sachant cela Terry Bogard son frère et Joe Higashi s'engage également dans le tournoi. Iori Yagami, l'eternel rival de Kyo Kusanagi, est encore présent faisant équipe cette fois-ci avec Mature et Vice les anciennes sbires de Rugal qui remplacent ses deux anciens acolytes. L'équipe de Iori Yagami et de Kyo Kusanagi se retrouvent en final, c'est à ce moment-là qu'apparait Chizuru la représentante du sponsor du tournoi. Elle leurs proposent de la combattre. Après sa défaite elle leurs expliquent que Rugal est mort en tentant d'absorber encore plus le pouvoir de l'Orochi, et qu'elle a besoin d'aide pour vaincre l'homme qui a offert ce pouvoir à Rugal et qui a réveillé Orochi. Iori Yagami refuse de l'aider mais Kyo Kusanagi accepte. Goenitz apparait alors et se présente comme celui ayant réveillé Orochi, un grand pouvoir émane de son corps. Iori Yagami témoin de cela revient sur sa décision et s'intéresse au combat. Leona qui assiste aussi à la scène reconnait Goenitz comme celui ayant tué ses parents lorsqu'elle était enfant. Le père de Leona était un guerrier d'Orochi et sa mère une humaine sans pouvoir. Son père ne lui a jamais appris à contrôler ses pouvoirs car il s'était retiré du clan. Un jour lorsque Leona est encore enfant Goenitz vient à la rencontre de son père pour le faire revenir. A son refus Goenitz refuse de combattre contre lui mais ensorcelle Leona pour qu'elle tue ses parents. Après cet incident il lui fera perdre la mémoire. Se trouvant orpheline Leona, qui garde en mémoire l'image de Goenitz, rencontre Heidern, Ralf et Clark avec qui elle s'entrainera et cherchera à se venger. Le combat entre Goenitz s'engage alors. Kyo Kusanagi et Iori Yagami qui combattent côte-à-côte vaincrons Goenitz. Iori en profitera pour boire le sang de Goenitz et obtenir le pouvoir d'Orochi. Chizuru le prévient que les humains dont Orochi coule dans leurs veines on une faible espérance de vie. Après avoir bu le sang, malgré les recommandations de Chizuru, Iori Yagami entre en transe et tue Mature et Vice et se met à hurler en fuyant.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages par Équipes[modifier | modifier le code]

Hero Team

New Women Fighters Team

Yagami Team

Fatal Fury Team

Art of Fighting Team

Psycho Soldier Team

Boss Team

New Ikari Team

Kim Team

Boss[modifier | modifier le code]

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

  • Producteur : Takashi Nishiyama
  • Directeur : Kuwayan
  • Illustrateur : Shinkiro

Doublage[modifier | modifier le code]

  • Kyo Kusanagi : Masahiro Nonaka
  • Benimaru Nikaido : Monster Maetsuka
  • Goro Daimon : Masaki Usui
  • Mai Shiranui : Akoya Sogi
  • King : Harumi Ikoma
  • Kasumi Todoh : Masae Yumi
  • Iori Yagami : Kunihiko Yasui
  • Vice : Masae Yumi
  • Mature : Hiroko Tsuji
  • Terry Bogard : Satoshi Hashimoto
  • Andy Bogard : Keiichi Nanba
  • Joe Higashi : Nobuyuki Hiyama
  • Ryo Sakazaki : Masaki Usui
  • Robert Garcia : Mantaro Koichi
  • Yuri Sakazaki : Kaori Horie
  • Athena Asamiya : Tamao Satou
  • Sie Kensou : Eiji Yano
  • Chin Gentsai : Toshikazu Nishimura
  • Leona : Masae Yumi
  • Ralf Jones : Monster Maetsuka
  • Clark Steel : Yoshinori Shima
  • Kim Kaphwan : Satoshi Hashimoto
  • Choi Bounce : Monster Maetsuka
  • Chang Koehan : Hiroyuki Arita
  • Geese Howard : Kong Kuwata
  • Mr. Big : Masaru Naka
  • Wolfgang Krauser : B. J. Love
  • Chizuru Kagura : Akiko Saitou
  • Goenitz : Yoshinori Shima

Réédition[modifier | modifier le code]

The King of Fighters '96: Neo-Geo Collection[modifier | modifier le code]

Logo de The King of Fighters '96: Neo·Geo Collection

The King of Fighters '96: Neo-Geo Collection est un CD-ROM développé et édité par SNK le 14 février 1997 uniquement sur Neo-Geo CD (NGH 229)[6],[7],[8]. Ce n'est pas un jeu mais un CD de présentation entièrement en japonais du jeu The King of Fighters '96. L'écran titre propose quatre menus. Le menu Game Intro propose une vidéo du mode attractif de The King of Fighters '96 puis un accès au scénario officiel du jeu ; Character Profile permet d'accéder à une base de données sur les personnages du jeu (taille, poids…) ; Command List permet d'accéder à la liste des coups et de lancer une mini démo du jeu ; Sound Play permet d'écouter les musiques instrumentales de The King of Fighters '96 et d'accéder à une galerie d'art fournie concernant le jeu[9].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]