Terres de bodhisattva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les terres (bhūmi) de bodhisattva, terme du bouddhisme, correspondent à dix étapes que les bodhisattvas doivent passer sur le chemin de l'éveil.

La première terre de bodhisattva correspond à ce que l'on nomme généralement la réalisation spirituelle. Toute personne atteignant le premier bhūmi échappe à la roue du samsara (Saṃsāra) et n'est plus, par conséquent, obligée de se réincarner. Néanmoins, en tant que bodhisattva, elle reste active dans le saṃsāra pour aider les êtres à atteindre l'éveil, et choisit ses réincarnation - transmigrations à son gré.

La dixième terre de bodhisattva correspond à ce que l'on nomme généralement l'illumination où le bodhisattva devient alors Bouddha.

Les dix terres (daśabhūmi) sont mentionnés dans un certain nombre de textes du Canon, principalement dans le Soutra des dix terres, le Daśabhūmikasūtra, partie du Sūtra Avatamsaka.

Les noms des dix terres sont les suivants:

  • 1. Terre de la joie extrême, skt: Pramuditâ-bhûmi, ch: jíxǐdì 極喜地;
  • 2. Terre de l'abandon des impuretés, skt: Vimalâ-bhûmi, ch: lígòudì 離垢地;
  • 3. Terre de l'émission de la lumière, skt: Prabhâkarî-bhûmi, ch: fāguāngdì 發光地;
  • 4. Terre de la sagesse de la flamme, skt: Arcishmati-bhûmi, ch: yánhuìdì 焰慧地;
  • 5. Terre de l'invincibilité extrême, skt: Sudurjayâ-bhûmi, ch: nánshèngdì 難勝地;
  • 6. Terre de la présence actuelle, skt: Abhimukhî-bhûmi, ch: xiànqiándì 現前地;
  • 7. Terre de la marche lointaine, skt: Dûrangamâ-bhûmi, ch: yuǎnxíngdì 遠行地;
  • 8. Terre de l'immobilité, skt: Acalâ-bhûmi, ch: búdòngdì 不動地;
  • 9. Terre de la sagesse bienveillante, skt: Sâdhumati-bhûmi, ch: shànhuìdì 善慧地;
  • 10. Terre du nuage du dharma, skt: Dharmameghâ-bhûmi, ch: fǎyúndì 法雲地.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]