Tailleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tailleur (homonymie).
tailleur
TailoringFirstFitFront01.jpg

Premier essayage.

Appellation
Tailleur
Secteur d'activité
Habillement
Professions voisines
Coupeur, Apiéceur, Culottier, Giletier.
Code ROME (France)
B1803

Le tailleur, également tailleur d'habits, est un artisan qui coupe et confectionne des vêtements sur mesure pour homme[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'industrie de la confection s'est considérablement développée à partir du XIXe siècle, conduisant à une marginalisation du métier de tailleur, lequel appartient aujourd'hui pour l'essentiel à l'industrie du luxe.

Article détaillé : Sur-mesure.

Travail du tailleur[modifier | modifier le code]

D'après les mots de Claude Rousseau[2] : « Il prend la pièce de tissu, fait le patron, la coupe (la pièce de tissu), et fait la veste de A à Z. C'est ça, un tailleur. »[réf. nécessaire]

Coupe[modifier | modifier le code]

La coupe au sens large regroupe deux composantes intimement liées. Le patron (ou "coupe à plat") et les essayages (ou "moulage").

Patronage[modifier | modifier le code]

Le patron est un modèle exclusif établi d'après les mesures prises sur le sujet.

Essayages[modifier | modifier le code]

A différents stades d'avancement, le vêtement est soumis à des essayages. On distingue généralement 2 essayages :

  • Le 1er essayage : L'ensemble des pièces de tissus sont bâties[3].
  • Le 2e essayage : Col bâti et manches bâties.

Cela dit, il n'est pas rare que le nombre d'essayages soit plus élevé. Pour un premier costume, on peut ajouter :

  • Le 1,5e essayage : Devants finis, dos fini, côtés et épaules bâties.

Confection[modifier | modifier le code]

Outils[modifier | modifier le code]

Le tailleur se sert de différents outils :

  • ciseaux
  • demi-lune
  • coussin
  • casseur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définition du TLFi
  2. Tailleur parisien, aujourd'hui retraité.
  3. Bâtir : Assembler (les pièces d'un vêtement) en (les) faufilant. Définition du TLFi