Susan Calvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susan Calvin
Personnage de fiction apparaissant dans
Robots.

Naissance 1982
Sexe Féminin
Activité(s) Robopsychologue

Créé par Isaac Asimov
Interprété par Bridget Moynahan
Film(s) I, Robot
Première apparition Menteur !

Le Dr. Susan Calvin est un personnage de fiction de la série de romans de science-fiction Robots créé par Isaac Asimov en 1941 dans Menteur !. Elle est robopsychologue au sein de US Robots, la principale entreprise de fabrication de robots du XXIe siècle. Son personnage est récurrent dans de nombreux ouvrages de nouvelles, tels que I, Robot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Susan Calvin est née en 1982, l'année de la fondation de US Robots. En 1998 elle se rend à New York ; au Musée de la Science et de l'Industrie, elle y étudie le premier Robot Parlant (un robot occupant vingt-cinq mètres carrés de surface, capable de répondre à des questions posées par les humains), lui posant diverses questions et prenant des notes, notamment la rencontre d'une petite fille avec le robot (Robbie). Ces notes lui fournissent assez de matériau pour son article Les Aspects pratiques des robots, le premier d'une longue série publiée sur le même sujet. En 2002, elle assiste à un séminaire de psychomathématiques donné par le docteur Lanning, dont elle était l'étudiante ; Lanning y présente le premier robot mobile équipé d'un organe vocal.

Elle obtient son doctorat en 2007, et est alors engagée par l'US Robots comme robopsychologue (la première practicienne de cette science nouvelle), au moment où la compagnie doit réorienter son activité sur le marché extraterrestre, les robots ayant été interdits sur Terre par des fondamentaux religieux. Elle travaille aux côtés d'Alfred Lanning, alors directeur des recherches, de Peter Bogert, chef mathématicien, tous sous la présidence de Robertson, l'actionnaire majoritaire de l'US robots.

Toute sa vie fut consacrée à la recherche et au progrès des robots. Elle fut confrontée dans sa vie à plusieurs cas problématiques, qui sont racontés dans quelques nouvelles du recueil I, Robot.

Susan Calvin meurt en 2064, à l'âge de 82 ans.

Caractère[modifier | modifier le code]

Susan Calvin est une personne qui conserve à tout instant son calme inébranlable, et dispose d'une ironie acérée. Elle place en très haute considération les robots, avant les humains dans bien des cas.

Adaptation à l'écran[modifier | modifier le code]

Elle est interprétée par Bridget Moynahan dans le film I, Robot. Cependant, elle y est dépeinte comme une femme brune, jeune et séduisante, alors que Asimov décrit une personne aux cheveux gris (« couleur fer »), aux lunettes rondes et à l'abord glacial. Asimov la décrit également dans un commentaire de Nous les robots comme sexuellement insatisfaite[1].

Mentions chez d'autres auteurs[modifier | modifier le code]

Nouvelles dans lesquelles Susan Calvin apparaît[modifier | modifier le code]

Toutes ces nouvelles font également partie du recueil Nous les robots, publié en 1982 (la nouvelle Le Robot qui rêvait ne fait partie que du recueil traduit en français et publié en 1990).

Susan Calvin est également citée dans le roman Les Robots de l'aube publié en 1983 comme étant une pionnière de la robotique sur Terre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. page 253 du recueil Le Grand Livre des robots aux éditions Omnibus, édité en 1990.

Article connexe[modifier | modifier le code]