Strophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une strophe est un groupement organisé de vers pouvant comporter une disposition particulière de rimes. Les strophes sont séparées, dans un poème tel qu'édité actuellement, par une ligne blanche. Dans des éditions anciennes, l'existence de la strophe pouvait n'être repérable que par sa cohérence interne (ponctuation, disposition rimique, par exemple).

En fonction du nombre de vers qu'elles comportent, on peut nommer les strophes :

  • monostiche pour un vers ;
  • distique pour deux vers ;
  • tercet pour trois vers ;
  • quatrain pour quatre vers ;
  • quintil (ou cinquain) pour cinq vers ;
  • sizain pour six vers ;
  • septain pour sept vers ;
  • huitain pour huit vers ;
  • neuvain pour neuf vers ;
  • dizain pour dix vers ;
  • onzain pour onze vers ;
  • douzain pour douze vers ;
  • treizain pour treize vers ;
  • quatorzain pour quatorze.

Laisse[modifier | modifier le code]

Une laisse est une unité sémantique (de sens) et musicale. On parle de laisse surtout dans la littérature médiévale, pour ne pas employer le terme de strophe. Elle ne présente aucune forme déterminée et n'est caractérisée que par l'assonance de ses vers.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :