Stephen Schneider

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schneider.
Le professeur Stephen H. Schneider en 2009

Stephen Henry Schneider, né en 1945 et mort le 19 juillet 2010, est un climatologue américain, professeur à l'Université Stanford.

Il a reçu en 1992 le prix MacArthur pour l'ensemble de ses travaux, et a été élu en 2002 à la National Academy of Sciences.

Il a rédigé un ouvrage, Scientists debate Gaia (2004), qui réunit les interventions lors des conférences Chapman, autour de l'hypothèse Gaïa.

En février 2007, l'Université catholique de Louvain lui décernait le titre de docteur honoris causa pour son implication dans la lutte contre le réchauffement climatique et ses nombreuses études sur l'évolution du climat.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Encyclopedia of Climate and Weather, Oxford University Press, Mai 1996
  • (fr) La terre menacée, un laboratoire à risques, (titre original Laboratory Earth: the Planetary Gamble We Can't Afford to Lose 1997), Ed Hachette 1999 (ISBN 978-2-01-235354-1)
  • (en) Climate Change Policy: A Survey, 2002
  • (en) Stephen Henry Schneider, Scientists debate Gaia: the next century, MIT Press,‎ 2004 (ISBN 978-0-262-19498-3)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]