Stanisław Estreicher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stanisław Estreicher (26 novembre 1869 - 28 décembre 1939) est un historien polonais et bibliographe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stanislaw Estreicher naquit à Cracovie quand la ville se situait dans les territoires de l'Empire austro-hongrois. Il fit ses études à l'université jagellonne de Cracovie. Son père était le conservateur en chef de la bibliothèque universitaire. Son frère Tadeusz Estreicher fut un chimiste, historien et chercheur en cryogénie. Sa sœur Maria fut la première femme austro-hongroise diplômée d'un Doctorat.

Après des études à Cracovie puis à Vienne, il devint professeur en 1894 à l'Université jagellonne de Cracovie.

En 1911, 1918 et 1926, Stanislaw Estreicher devint doyen de l'université de Droit. En 1919 il fut élu Recteur de l'université jusqu'en 1921.

Après la mort de son père Karol Józef (de) en 1908, il a essayé d'accomplir la Bibliografia Polska inachevé de son père (commencé en 1870), un travail de référence majeur sur tous les auteurs polonais importants du XVe au XIXe siècle.

Le 6 novembre 1939, il fut arrêté avec son frère Tadeusz, par les Nazis lors de l'opération Sonderaktion Krakau, ainsi que 180 autres enseignants. Ils furent déportés tous les deux vers le camp de concentration de Sachsenhausen. Si son frère put en revenir un an plus tard, Stanislaw y mourut le 28 décembre 1939. Il fut enterré seulement le 28 juillet 1940.

Sa femme, née Longchamps, mourut en mars 1940. Leur fils Karol junior, continua plus tard à compléter la Bibliografia Polska.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Banach, A.K., Dybiec, J. & Stopka, K. The History of the Jagiellonian University. Cracovie: Jagiellonian University Press, 2000.
  • Burek, Edward (ed.) “Estreicher, Stanisław” dans l'Encyklopedia Krakowa. Cracovie: PWM, 2000.
  • Estreicher, Karol Junior. Dziennik wypadków, Vol I: 1939-1945. Cracovie: Pałac Sztuki, 2001.