Tadeusz Estreicher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tadeusz Estreicher (19 décembre 1871 - 8 avril 1952) est un chimiste, historien et chercheur en cryogénie polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tadeusz Estreicher naquit à Cracovie alors en territoire autrichien. Il fit ses études à l'université Jagellonne de Cracovie. Son père était conservateur en chef de la bibliothèque Jagellonne. Son frère Stanisław Estreicher était un historien polonais et bibliographe. Sa sœur Maria fut la première femme austro-hongroise diplômée d'un doctorat. Tadeusz étudia à Berlin, Leipzig et Londres sous la direction du chimiste William Ramsay.

Il fut l'assistant du chimiste Karol Olszewski à l'université Jagellonne de Cracovie. De 1906 à 1919 il devint professeur à l'Université de Fribourg en Suisse dans le département de chimie. Il travailla également dans le laboratoire de cryogénie.

En 1919, quand la Pologne devint indépendante, il retourna enseigner à l'université Jagellonne de Cracovie jusqu'à sa retraite.

Le 6 novembre 1939, il fut arrêté avec son frère ainsi que 180 autres enseignants de l'université par le régime nazi lors de l'opération Sonderaktion Krakau qui avait pour but d'éliminer les intellectuels polonais. Son frère Stanislaw mourut dans le camp de concentration de Sachsenhausen. Quant à Tadeusz, il put en revenir l'année suivante. Il entra aussitôt en résistance dans un réseau d'enseignants universitaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]