Sony Tower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sony Tower
Sony Building by David Shankbone.jpg

Sony Tower

Histoire
Architecte
Construction
1984
Usage
Bureaux
Architecture
Style architectural
Hauteur du toit
197 m
Nombre d'étages
37
Administration
Occupant
Géographie
Pays
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

La Sony Tower est un gratte-ciel de bureaux de 197 mètres de hauteur construit à New York de 1980 à 1984. Conçu par Philip Johnson c'est l'un des gratte-ciel les plus marquant du XXe siècle car il a rompu avec le style international purement géométrique en vigueur depuis les années 1950. Il marque l'entrée de l'architecture moderne dans le post-modernisme.

Le gratte-ciel qui s'appelait initialement AT&T Tower est devenu Sony Tower quand il a été vendu en 1992 à la société Sony qui abrite dans l'immeuble son quartier général pour les États-Unis. La façade est revêtue de plaques de granite.

En janvier 2013, Sony annonce la vente de l'immeuble pour un montant proche de 1,1 milliards de dollars. En faisant à cette occasion une plus-value de 770 millions de dollars, cette vente fait partie du plan d'économie de Sony alors en difficulté financière. Néanmoins, la société occupera les bureaux pendant encore 3 ans[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cécile Bolesse, « Sony vend son siège new-yorkais », sur 01net.com,‎ 18 janvier 2013 (consulté le 18 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]